Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/11/2019

Protection de la santé des migrants - Discours de Joel Aviragnet

22:30 Publié dans Vidéo | Lien permanent

Assurance chômage - Une réforme injuste socialement et territorialement

20:55 | Lien permanent

Sandrine Runel (PS) : "Enormément de choses qui nous rapprochent avec EELV"

Sandrine Runel, candidate PS aux municipales à Lyon, est l’invitée ce lundi matin de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon.

17:50 Publié dans Vidéo | Tags : runel, ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

L'Observatoire des inégalités - L’enseignement supérieur se démocratise-t-il ?

Données 6 novembre 2019

L’origine sociale des étudiants a peu évolué depuis dix ans. Pour autant, les enfants d’ouvriers et d’employés sont aujourd’hui bien plus souvent diplômés que leurs parents.

La part des enfants de cadres et d’ouvriers parmi les étudiants a peu évolué ces dix dernières années (2007-2017). Les enfants d’ouvriers sont un peu plus présents parmi les élèves de BTS (ils passent de 21,3 % à 24,1 %) et ceux de classes préparatoires (de 5,3 % à 7,2 %), mais globalement, la composition sociale de l’enseignement supérieur a très peu été modifiée au cours de la période. Certaines grandes écoles ont mis en place des politiques dites « d’ouverture sociale », qui consistent à réserver quelques places aux élèves venant d’établissements défavorisés. Elles n’ont pas eu d’effet significatif.

Lire la suite
___________________
___________________

14:32 Publié dans Analyses | Tags : observatoire des inégalités | Lien permanent

La Vie des idées - Les perdants blancs de la mondialisation

À propos de : Justin Gest, The white working class. What everyone needs to know, Oxford University Press

Xénophobie, repli identitaire, défiance à l’égard des institutions… Les classes populaires blanches sont de plus en plus perçues comme une source d’instabilité pour les démocraties occidentales. Justin Gest les a étudiées, combinant travail quantitatif et approche ethnographique

Élection de Donald Trump, Brexit, montée des droites populistes, voire actes terroristes contre les minorités ethniques et religieuses en Nouvelle-Zélande, aux États-Unis ou au Canada… les commentaires et les analyses de ces évènements au demeurant disparates pointent souvent le doigt vers les classes populaires blanches, de plus en plus perçues comme un élément de crainte et d’instabilité pour les démocraties occidentales.

Lire la suite
____________________
____________________

08:40 Publié dans Idées | Lien permanent