Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/07/2019

Fermetures d’écoles : le PS demande à Emmanuel Macron de tenir ses promesses

Emmanuel Macron avait promis en avril dernier, à l’issue du grand débat national, de ne fermer aucune école à la rentrée. On apprend aujourd’hui que 400 écoles rurales vont disparaître. Les promesses se sont envolées.

Le ministre de l’Education nationale a en effet décidé d’engager une vaste refonte de la carte scolaire qui pousse au regroupement des écoles de village dans des RPC (Regroupements pédagogiques concentrés). Si de nombreuses fermetures sont liées à la décision des maires, au moins 150 le sont du seul fait de l’administration.

Cette décision n’apparait pas justifiée sur le plan de la réussite scolaire, le ministre Blanquer ayant lui-même souligné que les résultats des élèves étaient supérieurs à la moyenne dans les petites écoles de village. Pourquoi prendre le risque d’un moins-disant éducatif ?

Elle l’est encore plus sur le plan social, en décrétant la disparition de services publics de proximité et en rompant le lien fort qui lie l’école à son village.

Le Parti socialiste demande au ministre de l’Education nationale de revenir sur les 150 fermetures administratives et de tenir les promesses d’Emmanuel Macron.

Le meilleur de 2018/2019 - Le Monde Diplomatique par Razmig Keucheyan - Les idées suffisent-elles à changer le monde ? Ce que la bataille culturelle n’est pas

Au cours des années 1980 et 1990, l’idée qu’il n’existait aucune solution de rechange aux démocraties de marché a entraîné une forme de fatalisme. A contrario, le réarmement contestataire observable depuis deux décennies replace sur le devant de la scène les affrontements idéologiques. Au point, parfois, d’attribuer à la bataille des idées un rôle et un pouvoir qu’elle ne possède pas.

C'est Mme Najat Vallaud-Belkacem qui, après tant d’autres, le répète dans un article paru en janvier 2018 : le Parti socialiste (PS) a perdu la « bataille culturelle » — l’expression apparaît trois fois (1). Lorsque M. François Hollande a remporté l’élection présidentielle de 2012, le PS détenait pourtant tous les leviers du pouvoir : l’Élysée, Matignon, l’Assemblée nationale, mais aussi le Sénat et vingt et une régions sur vingt-deux. Rien ne semblait empêcher la mise en œuvre de la politique de gauche que Mme Vallaud-Belkacem, au gouvernement pendant toute la durée du quinquennat, appelle rétrospectivement de ses vœux. Mais les vents contraires soufflaient apparemment trop fort. La « bataille culturelle », ce mystérieux génie qui bride l’ardeur des gouvernements de gauche successifs, était perdue.

Lire la suite
__________________
__________________

18:06 Publié dans Idées | Tags : keucheyan, gramcsi | Lien permanent

Le meilleur de 2018/2019 - La Vie des idées - Qui sont les émergents ? À propos de : Joël Ruet, Des capitalismes non alignés ; les pays émergents, ou la nouvelle relation industrielle du monde, Raisons d’Agir

Chine, Inde, Brésil... Les « pays émergents » prennent une place toujours croissante sur la scène mondiale. Analysant leurs trajectoires, J. Ruet précise ce qui distingue et caractérise aujourd’hui ces puissances et la position cruciale qu’elles occupent dans l’économie mondialisée.

Recensé : Joël Ruet, Des capitalismes non alignés ; les pays émergents, ou la nouvelle relation industrielle du monde, Raisons d’Agir, 2016, collection « Cours et travaux ». 218 p., 20 €.

Cet ouvrage a été conçu par un économiste spécialiste des réalités et des politiques environnementales, énergétiques et industrielles des pays que l’on nomme communément « pays émergents », soit les nouvelles grandes puissances économiques du Sud, sur la définition desquels le livre revient plusieurs fois de manière critique.

Lire la suite
________________
________________

14:46 Publié dans Analyses | Tags : ruet | Lien permanent

Guillaume Garot : "L'accord avec le Mercosur est à contre-courant des défis planétaires"