Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/06/2019

Interdiction des LBD - Question d'Alain David

22:30 Publié dans Vidéo | Tags : ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

Les riches vont-il sauver la planète ? - Le Moment Meurice

20:50 Publié dans Humour | Tags : meurice | Lien permanent

Fondation Jean Jaurès - Comment lutter contre l’abstention ? Focus sur Marseille

À moins d’un an des prochaines élections municipales prévues en mars 2020, la Fondation Jean-Jaurès scrute la façon dont les Français appréhendent ce moment de la vie démocratique du pays dans différents territoires. Une première analyse s’intéresse à Marseille, ville aux multiples enjeux, avec une enquête exclusive réalisée par l’Ifop, en partenariat avec Libération Marseille, dont Joël Gombin, membre de l’Observatoire des radicalités politiques de la Fondation, décrypte les résultats.

I - La méthodologie

L’enquête réalisée par l’Ifop a été menée auprès d’un échantillon de 715 personnes, représentatif de la population de la commune de Marseille âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par secteur. 

Lire la suite
________________
________________

17:30 Publié dans Analyses | Tags : fondation jean jaures | Lien permanent

L’étranger qui vient – repenser l’hospitalité (et l'hostilité !) [Ghislain Deslandes]

Les migrations sont un phénomène à propos duquel aujourd’hui chaque nation se doit de s’interroger. Et il faut bien constater que c’est souvent à l’aune de cette question que se détermine, dans les nations occidentales du moins, l’appartenance à un camp politique. Aujourd’hui la « crise des migrants » comme on l’appelle un peu vite structure en grande partie nos débats de société.

14:33 Publié dans Idées, Vidéo | Tags : ghislain deslandes | Lien permanent

La Vie des idées - Le syndicalisme à l’âge de la désindustrialisation

À propos de : Maxime Quijoux, Adieux au patronat. Lutte et gestion ouvrières dans une usine reprise en coopérative, Éditions du Croquant,

L’ethnographie d’une usine reprise par ses employés met en lumière des aspects du syndicalisme trop souvent ignorés. Le travail syndical permet de maintenir des activités économiques que les investisseurs traditionnels jugeaient insuffisamment rentables.

Si la science sociale n’a pas vocation à consoler, elle offre cependant à lire des ouvrages qui enthousiasment leurs lecteurs : le livre de Maxime Quijoux est de ceux-là. Spécialiste des mobilisations ouvrières sur le cône latino-américain, il avait déjà consacré un livre aux usines récupérées par les ouvriers argentins à la faveur d’une crise économique sévère [1]. Il déplace aujourd’hui son terrain d’enquête vers la région parisienne pour analyser les ressources qu’offre le militantisme syndical. À cet effet, il a choisi le cas de l’imprimerie Hélio-Corbeil, reprise dans une SCOP (Société coopérative ouvrière de production) en février 2012, et dans laquelle il passe 22 semaines entre octobre 2012 et avril 2013 comme stagiaire chargé d’améliorer la communication entre la nouvelle direction et les salariés. Cette observation participante un peu particulière, parce qu’à distance du travail de production, lui permet de montrer les ressources que constitue le syndicalisme ouvrier en ces temps de désindustrialisation.

Lire la suite
_______________
_______________

08:37 Publié dans Analyses | Tags : quijoux, syndicalisme | Lien permanent