Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/04/2019

Le Vent se lève - Arrestation de Julian Assange : la revanche de l’empire américain

Le 11 avril 2019, Julian Assange, fondateur de Wikileaks, était arrêté à l’intérieur de l’ambassade d’Équateur à Londres, dans laquelle il avait trouvé l’asile politique depuis 2012. Lenín Moreno, l’actuel président équatorien depuis mai 2017, a lui-même invité la police londonienne à entrer dans son ambassade, cédant aux pressions des États-Unis. Cet épisode fait suite à une évolution des rapports de pouvoir survenus au sein de l’État équatorien et américain ; il découle des nouvelles orientation géopolitiques prises par la Maison Blanche depuis l’élection de Donald Trump.

Lire la suite
___________________
___________________

22:38 Publié dans Analyses | Tags : assange | Lien permanent

Fondation Jean Jaurès - Face au déterminisme social : le capital républicain

En France, nous vivons dans une société d’héritiers, où le patrimoine économique se trouve de plus en plus concentré. L’école et l’université devraient compenser l’inégalité croissante de la distribution du patrimoine économique mais, dans les faits, l’accès aux études supérieures reste marqué par une forte reproduction sociale. Pour redonner du sens à l’idéal républicain, selon lequel le mérite, le travail, l’effort doivent l’emporter sur la naissance et les positions acquises, l’Observatoire de l’économie de la Fondation propose la création d’un « capital républicain » destiné à tous les jeunes. 

Nous vivons dans une société d’héritiers. Aujourd’hui, 55 % du patrimoine des ménages provient de l’héritage. En prolongeant la tendance observée depuis les années 1970, on pourrait atteindre 80 % de patrimoine hérité en 2050, soit le niveau du XIXsiècle. Le patrimoine économique se trouve donc de plus en plus concentré, et les réformes fiscales récentes (suppression de l’ISF, flat tax) aggravent la situation.  

Lire la suite
__________________
__________________

Terra Nova - Pensions alimentaires : en finir avec les impayés

900 000 personnes attendent chaque mois une pension alimentaire pour subvenir aux besoins de 1,5 million d'enfants. 35% d'entre elles sont victimes d'impayés, soit 315 000 parents et près de 500 000 enfants. Cette situation est d'autant plus inacceptable que ce sont souvent des personnes modestes, et qu'elles utilisent encore trop rarement les procédures de recouvrement qui sont à leur disposition, soit que la complexité administrative les rebute, soit qu'elles redoutent d'ouvrir un conflit avec leur ex-conjoint. Pour lutter contre ces situations, les réformes engagées sous la précédente mandature ont mis en place des outils importants. Mais il faut aller plus loin, notamment pour mieux garantir le versement effectif des pensions alimentaires et épargner aux créanciers les démarches pour obtenir leur dû. Comment en finir avec les impayés ? C'est ce que Terra Nova a voulu développer dans cette note.

Lire la suite
__________________
__________________

17:26 Publié dans Analyses | Tags : terra nova, pension alimentaire | Lien permanent

OFCE - L’euro-isation de l’Europe

par Guillaume Sacriste, Paris 1-Sorbonne et Antoine Vauchez, CNRS et Paris 1-Sorbonne

Dans le dernier article de La Revue de l’OFCE (n° 165, 2019) accessible ici, les auteurs analysent l’émergence d’un nouveau gouvernement européen, celui de l’euro, construit pour une large part à la marge du cadre institutionnel de l’Union. Ce faisant, il rend compte d’un processus de transformation de l’Europe (Union européenne et États membres), qu’on qualifie ici « d’€-isation de l’Europe », autour de trois dimensions

Lire la suite
___________________
___________________

11:50 Publié dans Analyses | Tags : ofce, euro | Lien permanent

Non Fiction - Le revenu de base examiné sous toutes les coutures

Les deux chercheurs belges Philippe Van Parijs et Yannick Vanderborght, le premier philosophe de l’université catholique de Louvain et le second politiste de l’université Saint-Louis, signent un nouvel ouvrage sur le revenu de base, qui reprend, actualise et développe en fait une précédente introduction à L’allocation universelle publiée en 2005 .

De quoi le revenu de base est-il le nom ?

Face aux défis majeurs posés par l’accroissement des inégalités, l’automatisation du travail et la crise écologique, ils proposent une solution radicale : la création d’un revenu de base inconditionnel. Les trois piliers d’un tel revenu de base sont rappelés : l’individualité, l’universalité et l’inconditionnalité.

Lire la suite
___________________
___________________

08:30 Publié dans Analyses | Tags : revenu de base | Lien permanent