Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/06/2018

Fondation Jean Jaurès - Robert Kennedy, 50 ans : quel héritage pour les progressistes ?

Il y a cinquante ans, le 6 juin 1968, Robert Francis Kennedy était assassiné à Los Angeles. Quels étaient ses combats politiques (contre le racisme, les discriminations, les injustices, la misère) et quels en sont les enseignements pour les progressistes ? Un débat en partenariat avec la Fondation Jean-Jaurès, la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT (Dilcrah) et l'École Miroir a réuni :
- Guillaume Gonin, auteur de "Robert Kennedy" (Fayard, 2017) ; Jean-Pierre Mignard, avocat, auteur de "Robert F. Kennedy. La foi démocratique" (Stock, 2016) ; 
- Corinne Narassiguin, ancienne députée de la 1ère circonscription des Français établis hors de France, secrétaire nationale du Parti socialiste ;
- Frédéric Potier, délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT (Dilcrah).

Deux comédiens de l'École Miroir, Gloriah Bonheur et Antoine Albertini, étaient également présents pour la lecture de deux textes de Robert Kennedy. Les échanges étaient animés par Marie-Christine Ponamale, journaliste à Outre-mers 360

Les commentaires sont fermés.