Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/12/2017

Benoit.s - Le Billet de Sophia Aram

20:50 Publié dans Humour, Vidéo | Tags : hamon, generations | Lien permanent

Un peu d'histoire : L'avenir du PS (INA, 2002)

Reportage consacré à la refondation du Parti Socialiste. Arnaud de MONTEBOURG est sceptique quant à la création d'un mouvement au sein du PS : "Nouveau Monde". Vincent PEILLON, de son côté, participe à la fronde "anti Hollande", alors que Manuel VALLS pense que les militants du parti ne doivent pas tomber dans les querelles de boutiques. Commentaire sur images de Arnaud de Montebourg parmi ses électeurs bressois, et du siège du PS.[Source : documentation France 3] A Montebourg a été le 1er à lancer la fronde contre les éléphants du PS - la direction actuelle n'a pas su tirer les leçons du 21 avril. H Emmanuelli et son "Nouveau Monde" ne lui conviennet pas plus pour une rénovation du parti. "..... Ils ont été dans toutes les combinaisons pendant 20 ans et alliés les uns aux autres pour diriger le parti. Je ne me reconnais dans aucune de ces personnes là. Nous essayons de faire émerger une force nouvelle" V Peillon participe à la fronde anti Hollande : "Les contraintes qui pèsent sur le 1er secrétaire sont un peu lourdes" M Valls : "Il est essentiel que ce débat ait lieu en lien avec les français, il ne faut pas que nous nous enfermions dans nos querelles de boutique .... il appartient à F Hollande de prendre des initiatives, ... d'ouvrir le débat, je fais partie de ceux qui l'aideront"

Michel Crinetz - Qui les crises financières frappent-elles ? Et que faire pour les en protéger ?

Renonçons à nos spéculations intellectuelles sur les spéculations financières. Secourons les miséreux.

Fort marris de n’avoir pas prévu la dernière crise, les divers experts, spécialistes, devins, prophètes et autres économistes se bousculent maintenant sur les plateaux et prédisent la prochaine crise à qui mieux mieux. Ça fait de l’audience.

Les plus devins nous précisent qu’elle viendra des actions, ou de l’immobilier, ou des produits dérivés, ou de la Chine, ou du shadow banking, ou de l’explosion de la zone euro . Très peu cependant s’aventurent à nous en préciser la date, un renseignement bien intéressant, pourtant.

Un autre renseignement concerne plus de gens : qui en seront les victimes ?

Lire la suite
__________________
__________________

15:11 Publié dans Analyses | Tags : michel crinetz | Lien permanent

Non Fiction - Comment être à nouveau socialiste ?

En langue allemande, L’idée du socialisme date de 2015. Rien à voir, donc, avec les séismes électoraux traversés par le PS français ou par le SPD d’Outre-Rhin. Ce livre fait suite à une série de Conférences-Leibniz prononcées à Hanovre en 2014. Le texte de chaque intervention a ensuite été remanié, en fonction des discussions provoquées au cours des trois soirées de prononciation. Enrichis puis encore rediscutées à d’autres occasions, les textes issus de ces conférences ont finalement été traduits par Pierre Rusch. On ne peut d’ailleurs en détacher entièrement le propos du précédent ouvrage précédent d’Axel Honneth, Le droit de la liberté (Esquisse d’une éthicité démocratique, Gallimard, 2015).

Lire la suite
__________________
__________________

11:25 Publié dans Réflexions | Tags : axel honneth | Lien permanent

Fondation Jean Jaurès - 2012-2017 : un quinquennat "hors du commun" ? Débat avec Gaspard Gantzer et Vincent Feltesse

Tous les deux ont été au plus près du pouvoir pendant trois ans. Tous les deux ont montré les coulisses de ce quinquennat "hors du commun" dans deux livres parus début novembre.

Gaspard Gantzer et Vincent Feltesse en ont débattu avec Gilles Finchelstein. Gaspard Gantzer a présenté "La politique est un sport de combat" (Fayard, 2017), et Vincent Feltesse "Et si tout s'était passé autrement" (Plon, 2017). Un débat animé par Gilles Finchelstein, directeur général de la Fondation Jean-Jaurès.