Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/11/2017

Un peu d'histoire : Creys-Malville : réactions et historique (INA, 1998)

Le Premier ministre Lionel JOSPIN annoncera l'abandon du surgénérateur Superphénix. Si le démantèlement ne semble pas chose aisée, il faut prendre en compte également la reconversion du site et du personnel de la centrale. Commentaire sur images factuelles et d'archives et interviews Yves FRANCOIS (membre du comité pour l'arrêt définitif de Superphénix), qui évoque les futures démarches à entreprendre pour ce démantèlement, Stéphanie SALA (responsable CGT personnel-Superphénix) qui s'intéresse particulièrement à la reconversion du site et du personnel, et Willy DEL BEN (président du comité de soutien à Superphénix).

Les commentaires sont fermés.