Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/05/2014

L'actualité des socialistes du 19 au 25 mai (mise à jour)

A la une

Le JDD - Les socialistes veulent croire à une "surprise"

EUROPEENNES – A 48 heures du scrutin européen, les socialistes ont tenu leur dernier meeting vendredi soir à Villeurbanne, près de Lyon. Loin de ce que prédisent tous les sondages, Manuel Valls comme Jean-Christophe Cambadélis disent croire à une "surprise".

25 mai

Lyon Capitale - Schulz et Valls à Lyon : le PS veut tenir sa gauche

Manuel Valls et Martin Schulz concluaient la campagne européenne du PS. Pour remobiliser les électeurs de gauche, le Premier ministre s'en est pris au cours de l'euro, tandis que Martin Schulz a critiqué une "Europe injuste", promettant de lutter contre la fraude fiscale.

24 mai

Le Monde - Le PS relance le débat sur le droit de vote des étrangers

Le premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, a annoncé, jeudi après-midi, lors de l'émission « Les Indés Radios Metronews LCI », que « le PS va lancer une campagne à l'automne sur le droit de vote des étrangers ».

M. Cambadelis a ajouté qu'il appellerait « à l'automne tous ceux qui pensent qu'il est nécessaire qu'il y ait le droit de vote des étrangers, en situation régulière évidemment, (pour qu'ils) participent à cette campagne ».

23 mai

Libé - Royal veut redevenir la bonne élève du gouvernement

Dans une interview ce vendredi au «Parisien», la ministre de l'Ecologie ne se permet cette fois aucun écart. La preuve en trois exemples.

Une bonne élève. Pour sa première interview après sa sortie remarquée dans Paris-Match, Ségolène Royal rentre dans le rang du gouvernement. Dans un «Face aux lecteurs» publié ce vendredi dans le Parisien, la ministre de l’Environnement ne se permet aucun écart.

Le Monde - Royal ne ferme pas la porte au gaz de schiste s'il y a des « technologies non dangereuses »

La ministre de l'écologie et de l'énergie, Ségolène Royal, ne ferme pas la porte à l'extraction du gaz de schiste à condition que soient mises au point « de nouvelles technologies non dangereuses », dans un entretien publié par Le Parisien/Aujourd'hui en France, vendredi 23 mai.

Le Monde - La mise en garde de Le Drian à Valls sur le budget militaire

Les nouvelles coupes envisagées dans le budget de la défense suscitent de vives inquiétudes chez les militaires et au sein même du ministère, dans l'attente de l'arbitrage du président de la République. « Le président de la République rendra ses arbitrages dans les prochaines semaines », a indiqué, vendredi, l'entourage de M. Hollande

Libé - Après Juppé, Rocard s'agace contre les «anti-européens»

L'ancien Premier ministre a appelé, à trois jours du scrutin européen, à voter Martin Schulz, «un Allemand hostile à l’austérité».

Libé - Sur France 2, un débat européen très franco-français

Retrouvez le live de l'émission spéciale Des paroles et des actes consacrée aux élections européennes, avec Libération.

Slate, Laurent Bouvet - Européennes: quatre raisons pour lesquelles les électeurs vont bouder le PS

Le Parti socialiste a voté tous les traités européens et applique en France une politique d'austérité et une économie de l'offre. Comment croire qu'il orienterait une autre politique au niveau européen s'il gagnait les élections le 25 mai?

22 mai

FranceTvinfo - TER trop larges : la rapporteure PS du budget à l'Assemblée appelle à la démission de Pepy

La majorité monte au créneau pour dénoncer la commande de 2 000 rames de TER trop larges et, en creux, justifier la réforme ferroviaire en préparation.

Le Figaro - Européennes: "pas de changement" si mauvais score du PS (Valls)

Le Premier ministre Manuel Valls a assuré aujourd'hui à quelques journalistes qu'il n'y aurait "pas de changement de gouvernement" ni de "majorité" ni de "ligne économique" en cas de mauvais résultats du PS aux élections européennes de dimanche.

Capital - Le PS parie sur une victoire sociale-démocrate aux européennes

François Hollande et le Parti socialiste français font le pari d'une victoire sociale-démocrate aux élections européennes pour adoucir l'impact d'une sévère sanction à domicile le 25 mai. Deux mois après la déroute du PS aux municipales, un nouveau revers, annoncé par les sondages, affaiblirait encore le chef de l'Etat, qui bat déjà des records d'impopularité

Alternatives Economiques - Le tour de passe-passe de Michel Sapin

Le gouvernement français a présenté le 23 avril dernier le « Programme de stabilité 2014-2017 » qu’il va soumettre à la Commission européenne. Celui-ci prévoit en particulier un retour du déficit public français sous la barre des 3 % du produit intérieur brut (PIB) dès 2015 alors que ces dernières semaines, le gouvernement semblait avoir l’intention de demander aux autorités européennes un nouveau délai pour atteindre ce niveau. Un pari qui repose cependant sur des hypothèses peu réalistes.

21 mai

Public Sénat - Fiscalité: la lutte contre la fraude financera la baisse d'impôt, dit Valls

La baisse d'impôt sur le revenu pour les revenus modestes annoncée par le gouvernement sera entièrement financée par les gains supérieurs aux attentes...

La baisse d'impôt sur le revenu pour les revenus modestes annoncée par le gouvernement sera entièrement financée par les gains supérieurs aux attentes issus de la lutte contre la fraude fiscale, a indiqué mardi le Premier ministre Manuel Valls.

La Tribune - L'Assemblée nationale vote une nouvelle version de la loi "Florange"

Les députés français ont adopté mardi, dans le cadre du projet de loi ESS, plusieurs dispositions de la loi "Florange" sur la reprise des sites industriels qui avaient été censurées par le Conseil constitutionnel.

itélé - Cambadélis - Le Pen : face à face sur l'Europe

A six jours des élections européennes, le Premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis et la Présidente du Front national, Marine Le Pen, ont débattu lundi sur le plateau d'i>TÉLÉ. Visions de l'Europe, immigration ou encore enjeux économiques, autant de thèmes évoqués, qu'itele.fr vous propose de (re)découvrir.

20 mai

Le Nouvel Obs - "Cinglant, solitaire, loin d'être exemplaire... " : ses ex-ministres racontent Hollande

Plusieurs anciens membres du gouvernement, démissionnés en avril, disent leur "déception" et dressent un portrait sans concession du chef de l'Etat dans "le Nouvel Observateur".

Les Echos - Edouard Martin, sur les braises

Tête de liste socialiste dans le Grand Est aux élections européennes, le syndicaliste emblématique de Florange fait le dur apprentissage du combat politique. En s’efforçant de préserver sa liberté de parole et d’action.

Le Point - Cambadélis dénonce le "cirque hallucinant" autour de Jérôme Kerviel

Le premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, a dénoncé lundi le "cirque hallucinant" autour de Jérôme Kerviel, y voyant un "système médiatique de défense" de l'ex-trader qui, estime-t-il, "doit purger sa peine". "Je trouve que le cirque autour de M. Kerviel est assez hallucinant. Franchement ! C'est un système médiatique de défense contre une décision de justice", s'est exaspéré le responsable socialiste sur i-Télé et Europe 1.

Le Nouvel Obs - Impôts : prendre aux riches pour donner aux pauvres, oui mais...

L'annulation de l'impôt sur le revenu d'un million et demi de ménages sera financée par les exilés fiscaux repentis... La première année. Et ensuite ?

Lyon Mag - Pierre-Alain Muet : “me traiter de keynesien ça n’a pas de sens”

Pierre-Alain Muet n’est pas d’accord pour que Gérard Collomb le qualifie, dans une interview à Acteurs de l’Economie, d’économiste "keynésien classique"...... Ainsi mis ainsi en cause, Pierre Alain Muet réagit : "Je ne plaide pas du tout pour une politique de relance. Je dis juste que les allégements sont trop importants. 41 milliards d’allègement offerts aux entreprises c’est trop. C’est du simple bon sens (…). Le terme keynésien et la façon avec lequel Collomb l’exprime ça n’a pas de sens".

LCP - Laurence Rossignol dénonce "l’obstruction" de l’UMP sur le texte famille

La secrétaire d'Etat chargée de la Famille, Laurence Rossignol, estime qu'"une fois de plus, l'UMP fait de l'obstruction" en multipliant les amendements à la proposition de loi sur la famille devant être débattue à partir de lundi soir à l'Assemblée.

Le Figaro - Montpellier : l'histoire de France en Algérie perd son musée

Un gâchis intellectuel et financier.» La colère gronde après l'annonce faite mercredi par Philippe Saurel. Ce nouveau maire de Montpellier et président de la communauté d'agglomération, qui a fait campagne en dissident PS mais est proche de Manuel Valls, abandonne le Musée de l'histoire de France en Algérie (MHFA). Il réoriente le chantier qui devait aboutir à l'été 2015 en espace d'art contemporain. L'idée du MHFA avait été émise en 2002 par un autre trublion du PS, Georges Frêche. Dès l'origine, elle avait suscité la polémique: élus verts et communistes redoutaient la création d'un sanctuaire colonial, ou du moins d'un instrument de lecture du passé trop en faveur des 42 000 rapatriés ayant fait souche alentour.

Lui président, blog Le Monde - François Hollande, ou comment enterrer ses promesses en 7 leçons

Les critiques adressées à François Hollande au cours de ses deux premières années de mandat se sont souvent concentrées sur le reniement de ses promesses de campagne. Mais alors que certains grands engagements symboliques, comme le combat contre la finance ou l’exemplarité du comportement, ne cessent de revenir dans la bouche de ses détracteurs, d'autres, plus nombreux, sont passés inaperçus.

19 mai

Le Parisien - Sapin : «Le geste fiscal s'appliquera dès maintenant et jusqu'en 2017»

Non, la baisse d'impôts annoncée cette semaine par Manuel Valls n'est pas une mesure électoraliste à quelques jours des Européennes. C'est ce qu'a martelé ce dimanche Michel Sapin,

Le Monde - Les sondages des élections européennes en France

Jusqu'aux élections européennes du 25 mai, Le Monde publie quotidiennement un sondage des intentions de vote, réalisé par Ipsos-Steria, également pour le Cevipof et Terra Nova.

Le Monde - Au fait, c'est quoi ce décret sur les « investissements stratégiques » ?

L'affaire fait grand bruit dans les milieux industriels et financiers : dans le bras de fer qui oppose la France et le géant américain General Electric (GE) pour le rachat d'Alstom, Arnaud Montebourg a poussé son avantage, en obtenant de Manuel Valls le droit de « muscler » un décret soumettant certains investissements étrangers en France à l'autorisation préalable de l'Etat.

Libé - Matignon manie la baguette magique fiscale

En décidant subitement de redistribuer un milliard d’euros aux ménages les moins aisés, l’exécutif a opté pour la fourchette haute. Avec un double objectif : relancer la consommation et apaiser les députés socialistes.

Les commentaires sont fermés.