Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/11/2018

Le Monde - Nouvelle-Calédonie : la dernière colonie française

La Nouvelle-Calédonie est appelée à se prononcer pour ou contre son indépendance lors d’un référendum organisé dimanche 4 novembre. Cent soixante-cinq ans après la colonisation de l’archipel par la France, elle est considérée par l’ONU comme l’un des dix-sept territoires non décolonisés que compte encore la planète.

En 1988, la France avait pourtant choisi d’accompagner le processus de décolonisation de la Nouvelle-Calédonie. Après plusieurs années de quasi-guerre civile entre les Kanak, peuple autochtone de l’archipel, et les Caldoches, descendants des premières générations de colons européens, les Calédoniens affirmaient alors leur volonté de bâtir un « destin commun » pour toutes les communautés du territoire.

Trente ans plus tard, l’objectif est loin d’être atteint. Les divisions entre Kanak et non-Kanak restent ancrées géographiquement, socialement et politiquement. Les Kanak, majoritairement indépendantistes, sont désormais minoritaires sur l’île. Plus le temps passe, plus la victoire de l’indépendance lors d’un référendum d’autodétermination, semble improbable. Explications en cartes et en vidéos, dans ce premier épisode de la série « Mappemonde ».

09:02 Publié dans Histoire, Vidéo | Tags : nouvelle caledonnie | Lien permanent