Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/12/2017

Marianne : Communautarisme - Le gouvernement se prend les pieds dans le tapis racialiste de Rokhaya Diallo

Après avoir nommé Rokhaya Diallo au Conseil national du numérique, le gouvernement a finalement rétropédalé en remerciant cette proche des Indigènes de la République. Preuve que l’équipe Macron navigue à vue sur les questions de laïcité et de communautarisme.

Quand on commet une faute, on la paie deux fois : la première sur le coup, la deuxième en essayant de la réparer. Pour preuve l’affaire Rokhaya Diallo, du nom de cette icône du racialisme que le gouvernement a promue avant de faire machine arrière en catastrophe.

Lire la suite
____________________
____________________

12/06/2017

Quand Theresa May découvre le communautarisme, le Guardian garde les yeux fermés…

Après l’attentat perpétré au cœur de Londres ce samedi 3 juin, la Première ministre britannique Theresa May ne s’est pas contentée de répéter qu’« assez c’est assez », formule de circonstance qui ne mange pas de pain. Non seulement elle a ciblé les services de sécurité, mais elle a mis les pieds dans le porridge en dénonçant le communautarisme, principe pourtant considéré comme une institution de l’autre côté de la Manche.

Lire la suite
__________________
__________________

06/06/2017

Marianne - Quand Theresa May découvre le communautarisme, le Guardian garde les yeux fermés…

Après l’attentat perpétré au cœur de Londres ce samedi 3 juin, la Première ministre britannique Theresa May ne s’est pas contentée de répéter qu’« assez c’est assez », formule de circonstance qui ne mange pas de pain. Non seulement elle a ciblé les services de sécurité, mais elle a mis les pieds dans le porridge en dénonçant le communautarisme, principe pourtant considéré comme une institution de l’autre côté de la Manche.

Qu’a donc déclaré Theresa May ? Que « si les attaques récentes ne sont pas liées par des réseaux, elles le sont par une idéologie qui prêche la haine et le communautarisme », ajoutant : « Cette idéologie est une perversion de l’islam ».

Lire la suite
__________________
__________________