Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/04/2019

Fondation Jean Jaurès - Brésil : les militaires veulent-ils prendre le pouvoir ?

Wilson Ramos Filho, avocat, professeur de droit, et président de l’Instituto Declara, analyse la situation politique au Brésil, alors que le leader d’extrême droite Jair Bolsonaro est président depuis janvier 2019. Lors de cet entretien de Jean-Jacques Kourliandsky, directeur de l’Observatoire de l’Amérique latine de la Fondation Jean-Jaurès, Wilson Ramos Filho décrypte également les conséquences de cet exercice du pouvoir sur la vie démocratique du pays, comme la persécution de tous les leaders de gauche et syndicaux et les dysfonctionnements judiciaires.

17:30 Publié dans International | Tags : bolsonaro | Lien permanent

17/11/2018

Fondation Jean Jaurès - Brésil : l’extrême droite au pouvoir !

Suite à l’inquiétante élection à la présidence de la République brésilienne de Jair Bolsonaro, et face aux nombreuses interrogations que soulève l’arrivée au pouvoir de l’extrême droite, la Fondation Jean-Jaurès a demandé à Gaspard Estrada, directeur de l’OPALC (Observatoire politique de l’Amérique latine et des Caraïbes) - Sciences Po, et à Jean-Jacques Kourliandsky, directeur de l’Observatoire de l’Amérique latine de la Fondation, de livrer leur analyse.

17:50 Publié dans International, Vidéo | Tags : bolsonaro | Lien permanent

27/10/2018

Le Vent se lève - Élections présidentielles brésiliennes : comment expliquer l’émergence de l’extrême-droite ?

Le premier tour de l’élection présidentielle brésilienne a donné lieu à des résultats extrêmement polarisés. Jair Bolsonaro (PSL), celui que l’on surnomme le « Trump Brésilien », est arrivé en tête avec 46,03% des votes exprimés. Il devra affronter au second tour l’ancien préfet de São Paulo, Fernando Haddad (PT) qui a totalisé 29,28% des suffrages.


Que proposent les deux candidats en tête ?

Jair Bolsorano, ancien militaire de 63 ans quasi-inconnu de la scène politique brésilienne il y a encore un an, s’est fait remarquer tout au long de la campagne présidentielle pour ses propos racistes, homophobes et misogynes. Il est parvenu à convaincre l’électorat grâce à un discours ultra-conservateur et populiste.

Lire la suite
___________________
___________________

11:49 Publié dans International | Tags : bolsonaro | Lien permanent