Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/02/2017

La Vie des Idées - L’économie d’un débat scientifique A propos de : Pierre Cahuc et André Zylberberg, Le négationnisme économique. Et comment s’en débarrasser, Flammarion,

Le négationnisme économique. Et comment s’en débarrasser a suscité en France de vives discussions. Que peut-on en tirer pour une réflexion sur les méthodes en sciences sociales et les termes du débat scientifique ?

Recensé : Pierre Cahuc et André Zylberberg, Le négationnisme économique. Et comment s’en débarrasser, Paris, Flammarion, 2016, 256 p., 18 €.
 
L’ouvrage Le négationnisme économique. Et comment s’en débarrasser de Pierre Cahuc et André Zylberberg a suscité un vif débat dans la presse et dans le monde académique. Son objectif est de débusquer les insuffisances, les méconnaissances, les erreurs et les dénis des chercheurs et des acteurs publics qui critiquent la science économique, et plus particulièrement de ceux qui critiquent son courant dominant, l’économie dite mainstream. Sont plus particulièrement visés les économistes critiques, en particulier les « économistes hétérodoxes » ou « atterrés », mais aussi des figures intellectuelles issues d’autres disciplines scientifiques (Pierre Bourdieu, Michel Onfray, Dominique Méda, Axel Kahn), des PDG (Jean-Louis Beffa, Louis Gallois), des hommes politiques (Michel Rocard, Daniel Cohn-Bendit, Barbara Romagnan) ou des journaux (Alternatives économiques).
 
Lire la suite
___________________
___________________

17:34 Publié dans Economie | Tags : pierre cahuc, andré zylberberg | Lien permanent

13/09/2016

"Négationnisme économique" : ce pamphlet est ignoble. C'est un appel direct à l'épuration Par Henri Sterdyniak Économistes atterrés

LE PLUS. "Négationnisme économique. Et comment s'en débarrasser". C'est le titre musclé du livre que viennent de publier les économistes Pierre Cahuc et André Zylberberg. Un brûlot dans lequel ils s'attaquent aux économistes dits "hétérodoxes", et notamment aux Économistes atterrés. Co-animateur de ce collectif, Henri Sterdyniak leur répond.

Deux économistes, Pierre Cahuc et  André Zylberberg, viennent de commettre un pamphlet ignoble, contre tous les économistes critiques, contre ceux qui proposent aux citoyens des pistes de réflexion pour sortir de l’impasse du néo-libéralisme. Pour eux, une pensée unique doit prévaloir en économie, à laquelle tous, économistes et citoyens, doivent se soumettre.

Le titre – "Le négationnisme économique, et comment s'en débarrasser" – est abject, qui oublie que le négationnisme est un délit, la négation du génocide nazi, qui revient à absoudre Faurisson, Dieudonné et autres le Pen en les mettant sur le même pied que ceux qui ont montré que les 35 heures ont créé des emplois. Le sous-titre ("Comment s’en débarrasser") est un appel direct à l’épuration.

Il ne s’agit donc pas d’engager un débat intellectuel, mais de demander l’élimination de toute pensée critique.

Lire la suite
_____________
_____________