Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/11/2016

Xerfi - Olivier Passet, Un choc libéral tardif et sans doute anachronique

En dépit des arguties sur les dosages, les programmes de la primaire de droite sont clairement tournés vers l’offre. Version musclée pour François Fillon. Version plus soft du côté d’Alain Juppé. Je ne rentrerai pas ici dans le distinguo des programmes. La presse en fait fort bien la synthèse, et derrière le jeu des différences, il y a au fond la même philosophie. [...]

16:00 Publié dans Vidéo | Tags : olivier passet, juppe, fillon | Lien permanent

23/10/2016

Le grand mythe de la baisse massive du nombre de fonctionnaires Par Olivier Passet - Directeur des synthèses, Xerfi

11:46 Publié dans Analyses, Vidéo | Tags : olivier passet | Lien permanent

28/08/2015

Baisse d'impôts en 2016 : la priorité c'est l'IS Par Olivier Passet - Directeur des synthèses, Xerfi

13:00 Publié dans Analyses, Vidéo | Tags : olivier passet | Lien permanent

02/04/2015

Regards - Retour sur la Loi Macron

Deux économistes, Henri Sterdyniak et Olivier Passet, viennent de faire le bilan de la loi Macron. Instructif, alors qu’après son passage au Sénat, celle-ci fera bientôt retour à l’Assemblée nationale pour adoption définitive.

« C’est en nous battant jusqu’au dernier quart d’heure que nous gagnerons ! En 2017 on aura changé le pays », a déclaré Emmanuel Macron tenant meeting à Fresnes, quelques jours avant le premier tour des élections départementales. Le moins que l’on puisse dire est que la formule, inventée par le ministre socialiste résidant Robert Lacoste durant la guerre d’Algérie, a laissé un mauvais souvenir [1]. Le ministre de François Hollande l’a-t-il remise au gout du jour par provocation, par ignorance, ou par lapsus ? En tout cas il ne l’a pas fait par hasard. Alors que la défaite du PS aux élections départementales devrait, logiquement, rouvrir le débat sur la politique du gouvernement, Emmanuel Macron s’affiche par avance en chef de file de ceux qui ne se contentent pas de refuser un changement de trajectoire à gauche, mais réclament au contraire une nouvelle accentuation des réformes libérales.

Lire la suite
____________________________
____________________________