Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/03/2016

El Khomri : la surtaxation des CDD et le temps de travail des apprentis "sont sur la table"


El Khomri : la surtaxation des CDD et le temps... par FranceInfo

06/03/2016

Le Débat Eco avec Benjamin Coriat : loi El Khomri et mobilisation de la jeunesse


Le Débat Eco : loi El Khomri et mobilisation de... par franceinter

18:50 Publié dans Débat | Tags : el khomri, coriat | Lien permanent

27/02/2016

L'actualité des socialistes du 15 au 28 février (mise à jour)

A la une

Libé - Aubry : «La gauche progressiste, la gauche moderne, c’est nous !»

En marge d'une réunion publique dans son fief, la maire de Lille a répété son opposition ferme au futur projet de loi de réforme du code du Travail

24 et 25 février

Le Point - Primaire à gauche : le verrou est tiré !

Hollande et Cambadélis ont posé des conditions de la primaire de la gauche. Objectif : la rendre inacceptable pour les concurrents du chef de l'État.

Le Figaro - Les oppositions à la loi Travail se multiplient dans la majorité

Les voix s'élèvent sur le projet de loi de Myriam El Khomri pour rejeter un éventuel 49-3. François Hollande a estimé dimanche que «le mieux» serait de «trouver une majorité».

22 et 23 février

Le JDD - Cambadélis : "Oui à une primaire en décembre ou en janvier"

INTERVIEW - Le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, exige que l’avant-projet El Khomri "évolue". Et il ouvre la porte à une primaire à laquelle Hollande pourrait participer. Extraits de l'interview à paraître dans le JDD

Le Parisien - Présidentielle : Cambadélis pour une primaire à gauche, avec ou sans Hollande

Oui à une primaire à gauche, quel que soit le choix du président de la République.

 Le premier secrétaire du Parti socialiste Jean-Christophe Cambadélis prône l'organisation d'une primaire à gauche en décembre ou en janvier 2017.
«Je l'ai dit aux initiateurs de l'appel "Notre primaire" : pour moi, elle doit avoir lieu à l'hiver prochain, en décembre ou en janvier», explique Jean-Christophe Cambadélis dans un entretien au Journal du dimanche. La primaire de la droite et du centre est programmée les 20 et 27 novembre.

Boursier - Le remaniement n'a pas enrayé la chute de popularité de Hollande

PARIS (Reuters) - Le remaniement ministériel du 11 février n'a pas enrayé la chute de popularité de François Hollande et Manuel Valls, qui perdent respectivement trois et six points et reviennent à leurs niveaux les plus bas, selon un sondage BVA pour Orange et iTELE

Libé - Philippe Doucet (PS) : «C’est la rigidité du code du travail qui entraîne la précarité»

Pour le député PS, la réforme permettra, en donnant plus de flexibilité aux patrons, de lutter contre le chômage de masse.

20 et 21 février

Le Huffington Post - Jean-Christophe Cambadélis ne votera pas la loi "El Macron" telle qu'elle est présentée

Après la loi Macron, la loi El Khomri sur le marché du travail va-t-elle mettre la gauche en miettes? La ministre du Travail a déjà fait part de sa réflexion autour d'une possible utilisation de l'article 49-3 de la Constitution pour faire passer son texte. Celui-ci cristallisait déjà les craintes des syndicats après que Jean-Claude Mailly (Force ouvrière) s'est demandé s'il ne s'agissait pas d'une "loi El Macron" en référence au ministre de l'Economie dont plusieurs propositions ont été repris


Le patron du PS, Jean-Christophe Cambadélis, réclame des améliorations à un texte qu’il aurait « du mal » à voter. L’entourage de François Hollande défend un texte « équilibré » et assure que « le 49-3 est tout sauf un objectif ».
 
19 février

Libé - Christian Paul : «Les positions de Valls deviennent incompatibles avec nos valeurs»

Pour le député de la Nièvre, chef de file des frondeurs socialistes à l’Assemblée nationale, regrette que le Premier ministre «s’applique méthodiquement à créer des divergences plutôt qu’à rassembler».

18 février

Boursorama - Hamon (PS) remet sur la table le sujet de la reconnaissance du burn-out

Le député socialiste Benoît Hamon remet sur la table le sujet de la reconnaissance du burn-out, via une proposition de loi déposée mercredi pour simplifier les recours, dont il espère que le principe sera repris dans la réforme du droit du travail.

La proposition de l'élu des Yvelines, qui a été signée au total par 83 députés de gauche (socialistes et écologistes), suggère de faciliter l'instruction et la reconnaissance individuelle des cas d'épuisement professionnel par les comités régionaux de reconnaissance des maladies professionnelles.

Le Lab - Comment la députée PS Karine Berger a raté l'occasion de rentrer au gouvernement

Pendant un temps, quelques heures à peine, le nom de Karine Berger a circulé comme future membre du gouvernement à la faveur du remaniement du 11 février. La députée socialiste des Hautes-Alpes faisait en effet partie des personnalités évoquées pour rejoindre le banc des ministres. 

Boursorama - Déchéance de nationalité: Hollande devrait "arrêter les frais", selon Cherki (PS)

Pascal Cherki, député PS de Paris, proche des "frondeurs", estime mercredi que François Hollande devrait "arrêter les frais" sur la déchéance de nationalité, un débat qui "divise profondément" la classe politique.

Le Figaro - Benoît Hamon sera «probablement candidat» en cas de primaire à gauche

C'est une annonce qui reste timorée. Entré dans la fronde depuis qu'il a quitté le gouvernement dans le sillage d'Arnaud Montebourg, le député PS des Yvelines, Benoît Hamon, milite activement pour une primaire à gauche en vue de la prochaine présidentielle. Tandis que cette question divise l'ensemble de son camp, l'ex-ministre de l'Éducation nationale a affirmé ce mercredi matin sur RMC/BFMTV qu'il serait «probablement candidat» à cette compétition interne si elle venait à être organisée.

15, 16 et 17 février

Le Point - Pacte de responsabilité : Valls menace de conditionner les aides aux entreprises

Le Premier ministre estime que les engagements du Medef en matière d'emploi ne sont "pas respectés". De son côté, le patronat n'a pas tardé à réagir.

L'Humanité - Le Collectif critique « pour comprendre le monde… y faire face pour le changer »

À quelles conditions un travail critique peut-il être développé dans notre société  ? Le Collectif critique s’est constitué le 9 février. Intellectuels, professeurs du secondaire et du supérieur, syndicalistes, militants associatifs… Douze personnes qui souhaitent garder un total anonymat, à la fois pour étouffer les ego et pour échapper à la classification d’« experts ».

Libé - Laurent Fabius renonce à la présidence de la COP21

Face à la polémique sur le cumul des mandats, l'ex-chef de la diplomatie Laurent Fabius annonce qu'il renonce à la présidence de la COP21.

Le Monde - Le remaniement vu du PS : « Le choix d’Ayrault, un élargissement »

A peine la nouvelle liste gouvernementale publiée, jeudi 11 février, le premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, a salué une équipe « arc-en-ciel » qui « élargit l’assise » de la majorité. Pourtant, si François Hollande peut se féliciter du retour de personnalités écologistes – à défaut d’EELV –, ses choix en matière de ministres issus des rangs socialistes correspondent au contraire à la logique qui prévaut depuis 2014 : pas de membre de la gauche du PS.

21/10/2015

Myriam El Khomri : "On pourrait laisser à l’entreprise la question du fractionnement des congés"


Myriam El Khomri : "On pourrait laisser à l... par franceinter

Réforme du Code du travail : Myriam El Khomri répond aux questions des auditeurs du 7/9


Réforme du Code du travail : Myriam El Khomri... par franceinter

26/05/2015

El Khomri : "Podemos nous interroge sur la société civile"


El Khomri : "Podemos nous interroge sur la... par FranceInfo

18/02/2015

Myriam El Khomri, invitée de Renaud Blanc avec LCI


Myriam El Khomri, invitée de Renaud Blanc avec LCI par radioclassique