Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/06/2018

Fondation Jean Jaurès - Migrations et développement : comment construire une politique pour une mobilité transnationale ?

Les migrations de l’Afrique vers l’Europe constituent une réalité historique, en raison du fossé grandissant d’opportunités qui sépare les deux continents. D’où la nécessité de construire une politique pour organiser une mobilité transnationale : c’est en effet la mobilité, et non la migration, qui est, pour le géographe et diplomate Michel Foucher, le concept clé car c’est en la facilitant que les flux seront mieux gérés et les catastrophes et l’exploitation humaine évitées. Il propose ainsi un changement de paradigme – de la migration à la mobilité – pour mettre en place une politique efficace d’interaction des deux côtés de l’espace sahélo-méditerranéen, de la part de l’Union européenne, des États membres qui en auraient la volonté et des pays africains, en lien avec les ONG.

I - Développement et mobilité africaine : quelles interactions ?

La politique des États européens à l’égard des États africains est fondée sur le principe qu’une aide plus importante au développement dans les pays de départ serait un facteur de limitation des migrations. Ce postulat part d’une analyse insistant sur la situation de pauvreté comme cause première de départ, hors crises graves avec violences de type Soudan du Sud. Or l’examen des pays d’origine et les entretiens avec les migrants ne confirment pas ce raisonnement.

Lire la suite
___________________
___________________

17:45 Publié dans Analyses | Tags : migration, fondation jean jaures | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.