Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/05/2018

Libé - Ces jours-là, vendredi 24 et samedi 25 mai. Le Panthéon de l'émeute. , l'autre à Lyon.

A 13 heures, vendredi, Daniel Cohn-Bendit se présente au poste frontière de la Brême-d'Or, à Forbach. Accompagné de 2 000 sympathisants, il se retrouve face à des barbelés tendus par des CRS l'arme au pied. Après meetings et palabres, il se rend avec une petite délégation à la gendarmerie de Forbach où on lui donne lecture de son arrêté d'expulsion.

Lire la suite
________________
________________

20:50 Publié dans Article du jour | Tags : mai 68 | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.