Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/03/2018

Jean Gadrey - Les métiers qui devraient créer le plus d’emplois dans les 10 ans aux États-Unis et en France : de quoi relativiser la grande peur des robots

Tous les deux ans, aux États-Unis, le BLS (Bureau of Labor Statistics) fournit des projections d’emplois à dix ans selon les métiers. Je m’y intéresse depuis les années 1990 et elles se sont révélées assez fiables, au moins pour leurs prévisions sur ceux des métiers (« occupations » en anglais) qui sont appelés à croître le plus et le moins. Il y a d’ailleurs des tendances lourdes assez semblables depuis une trentaine d’années. Pour les personnes très courageuses qui s’interrogeraient sur la méthode, les hypothèses (certaines sont discutables mais pas déraisonnables) et les sources, voir cet article très complet.

Les dernières projections datent d’octobre 2017, avec une petite rectification en janvier 2018. Elles portent sur la décennie 2016-2026. On les trouve, avec de très nombreuses données, via ce lien. J’ai traduit les intitulés des métiers, mais il n’y a pas toujours de correspondance claire avec nos propres métiers. Par exemple, on trouve aux États-Unis une distinction entre deux métiers très proches et en forte expansion d’aide aux personnes âgées, handicapées ou malades : « personal care aides » et « home health aides ». Cette distinction ne correspond pas à ce qu’on trouve en France avec d’un côté les auxiliaires de vie (proches des personal care aides) et de l’autre les aides-soignant.e.s (plus qualifié.e.s que les home health aides, qui sont en général non diplômées).

Lire la suite
__________________
__________________

08:31 Publié dans Analyses | Tags : gadrey | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.