Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/09/2014

Fiscalité des ménages et des entreprises : Compte rendu de la conférence de consensus du 20 mai 2014, Henri Sterdyniak et Vincent Touzé

De 2010 à 2013, les prélèvements obligatoires en France ont augmenté de 60 milliards d’euros (soit de 3 % du PI B). La France se place au deuxième rang du monde pour le taux de prélèvement ob ligatoire. Un consensus semble exister pour estimer que la fiscalité française est non seulement lourde mais aussi injuste, compliquée et opaque.

À la suite des mouvements de protestation liés à la mise en place de l’écotaxe, et plus généralement, de la hausse d’un sentiment de ras-le-bol fiscal, le Premier ministre , Jean-Marc Ayrault, avait annoncé, le 19 novembre 2013, qu’il mettait en chan tier une grande réforme fiscale. En 2014, le gouvernement a organisé des Assise s de la fiscalité de s entreprises et mis en place un groupe de travail sur la fisc alité des ménages. De s mesures de baisses d’impôts ou de cotisations sociales ont été annoncées, sans pour autant prendre la forme d’une grande réforme fiscale, leur contrepartie étant des baisses de dépenses publiques non précisées

Lire la suite
______________________________
______________________________

15:26 Publié dans Réflexions | Tags : henri sterdyniak, ofce | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.