Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/08/2014

L'actualité des socialistes du 1er au 15 août (mise à jour)

Jusqu'au 27 août le suivi de l'actualité des socialistes va s'arrêter pour cause de vacances. Pendant cette période quelques documents de réflexion pourront être publiés ainsi que des images d'archives de l'INA sur les socialistes.
______________________________________

8, 9, 10 ,11 et 12 août

Libé - Moscovici, demandeur de poids à la Commission européenne

L’ancien patron socialiste de Bercy, qui sera le représentant de la France à Bruxelles, se bat pour obtenir un large portefeuille économique. La partie est loin d’être gagnée.

INVITÉ RTL - Le porte-parole du Parti socialiste considère que l'Union européenne doit être vue et entendue à propos du dossier irakien.

Le JDD - Au Sénat, le PS vers une troisième défaite de rang

Le 28 septembre, le Sénat renouvellera la moitié de ses membres. La droite espère leur reprendre le contrôle.

Le Monde - L'aile gauche du PS demande « la suspension immédiate » du pacte de responsabilité

Trois élus de l'aile gauche du Parti socialiste, Marie-Noëlle Lienemann, Emmanuel Maurel et Jérôme Guedj, demandent « la suspension immédiate » du pacte de responsabilité et la mise en place d'« une vraie réforme de l'impôt », samedi 9 août dans une lettre ouverte au premier ministre Manuel Valls.

Le Lab - L'appel aux dons du Parti socialiste pour sauver "Nice-Matin"

Cécile Duflot, Nathalie Kosciuzko-Morizet et Marie-George Buffet ne sont plus seules. Ce samedi 9 août, le Parti socialiste a lui aussi salué l’initiative des salariés deNice Matin pour sauver leur journal. Le parti de Jean-Christophe Cambadélis l’a fait par voie de communiqué, en commençant par expliquer la démarche des salariés.

Le Monde - Les limites de l'équilibrisme politique du gouvernement

En dépit des obstacles que sa propre majorité avait mis sur sa route,François Hollande avait réussi à imposer son pacte de responsabilité. Las ! En plein cœur de l'été, et de manière assez inattendue, le Conseil constitutionnel a certes validé l'essentiel de ce dispositif, destiné à allégerles charges des entreprises pour favoriser l'emploi, mais il a censuré la baisse de cotisations salariales en faveur des salariés les plus modestes. Pour les « sages », une telle mesure, qui devait s'appliquer au 1er janvier 2015, est contraire à la Constitution, car elle « méconnaît le principe d'égalité ».

Le Monde - Paris prêt à soutenir les Kurdes qui combattent l'Etat islamique en Irak

La France va-t-elle aider les Kurdes qui affrontent les djihadistes de l'Etat islamique ? A l'issue d'un entretien téléphonique avec le leader des Kurdes d'Irak, Massoud Barzani, l'Elysée a indiqué dans un communiqué publié jeudi 7 août que la France était prête à apporter son « soutien » aux forces engagées pour bloquer l'offensive des combattants islamistes.

Libé - Pourquoi les radicaux resteront sagement au gouvernement

Leur patron Jean-Michel Baylet menace de faire démissionner les ministres radicaux de gauche à cause de la réforme territoriale. Un coup de bluff.

Le Lab - Jérôme Guedj convoque François Hollande et Jean-Marc Ayrault pour demander une réforme fiscale et une CSG progressive

Comment rebondir après le camouflet des Sages ? En se faisant retoquer un pan du volet social du pacte de responsabilité concernant les travailleurs modestes, le gouvernement doit chercher de nouvelles mesures pour les plus précaires. Des mesures que Bercy veut intégrer dès le collectif budgétaire de la rentrée afin qu’elles soient opérationnelles au plus vite.

Libé - L'iPhone, c'est «le machin avec la pomme ?», demande Michel Sapin

«L'Opinion» dresse un portrait du ministre des Finances axé sur son rapport aux nouvelles technologies. Il s'avère très peu geek, hostile à Twitter et aux selfies qui «font des gueules de batraciens».

7 août

RTL - Le PS interpelle le gouvernement après l'arrestation musclée de demandeurs d'asile

Le parti socialiste demande au gouvernement que "toute la lumière soit faite" après la diffusion d'une vidéo de l'arrestation violente d'une famille arménienne.

Le Figaro - Le PS s'inquiète des «stages d'entrainement» organisés par Alain Soral

Le Parti socialiste réagit après la publication par le Canard enchaîné d'un article racontant les rassemblements promus par l'essayiste d'extrême-droite Alain Soral.

Libé - Allégement des cotisations salariales : les sages rectifient Valls

DÉCRYPTAGE

Le Conseil constitutionnel a retoqué mercredi soir une mesure phare du Pacte de responsabilité, qui devait redonner du pouvoir d'achat aux ménages modestes. Embarras à gauche. 

Une gifle. Le Conseil constitutionnel a rejeté mercredi soir une mesure sociale phare du gouvernement Valls, à savoir l’allégement des cotisations salariales pour les bas salaires. Qui précisément devait bénéficier de cette mesure, quelles conséquences, quelle marge de manœuvre pour le gouvernement? Réponse en quatre points.

Le lab - Benoît Hamon, guest-star de la Fête de la Rose d’Arnaud Montebourg

Ils auraient pu avoir Manuel Valls. Ils auront Benoît Hamon. Et pas sûr que cela les dérange outre-mesure. Le 24 août, pour la rentrée politique d’Arnaud Montebourg lors de sa traditionnelle Fête de la Rose, à Frangy-en-Bresse, les supporteurs du ministre de l’Economie et du Redressement productif pourront applaudir celui de l’Education nationale et figure de l’aile gauche du PS, rapporte Le Parisien de ce mercredi 6 août. Une information confirmée par les socialistes locaux.

Libé - Réforme territoriale: le PRG menace de quitter le gouvernement

Dans un entretien au «Nouvel Observateur», Jean-Michel Baylet exige «le maintien du conseil général dans les départements ruraux».

Le Nouvel Obs - Baylet : "Nous partirons du gouvernement si..."

INFO OBS. Le patron du Parti radical de gauche annonce que ses trois ministres démissionneront si la réforme territoriale n'est pas modifiée.

Le Monde - Pacte de responsabilité : le Conseil constitutionnel censure les allégements de cotisations salariales

Le gouvernement va être obligé de revoir sa copie. Mercredi 6 août, les sages du Conseil constitutionnel ont annoncé qu'ils rejetaient l'allègement des cotisations salariales, promis par l'exécutif dans le cadre de son pacte de responsabilité.

L'article 1er du projet de loi, qui prévoit une baisse dégressive des cotisations des salariés touchant entre un et 1,3 smic, a ainsi été jugé« contraire à la Constitution » par les sages, notamment parce qu'il« méconnaît le principe d'égalité ».

4, 5 et 6 août

Le Lab - Thomas Piketty regrette que Michel Sapin n'ait pas lu son livre "Le capital au XXIe siècle"

"Trop lourd". C'est dans ces mots que Michel Sapin, ministre du Travail, a justifié son refus de lire le livre de Thomas Piketty, Le Capital au XXIe siècle, pourtant en tête des ventes depuis son carton aux Etats-Unis. Et visiblement, le message est arrivé aux oreilles de son auteur.

Le Lab - Où l'on apprend que François Hollande s'occupe de tout à l'Elysée, et même du prix des capsules de café

WHAT ELSE ? - Instructive, très instructive lecture du Monde de ce 5 août. Dans un article intitulé "la tentation permanente du micro-management", on apprend que François Hollande a le sens du contrôle très, très poussé à l'Elysée. Le chef de l'Etat veut tout savoir de la vie du palais, donne son avis sur tout. Jusqu'au prix des capsules de café.

Le Figaro - Pour un député PS, il y a «moins de couacs» avec Manuel Valls à Matignon

Yann Galut se réjouit ce lundi sur Sud Radio de l'action du premier ministre, nommé il y a quatre mois par François Hollande. «Je constate quand même qu'avec Manuel Valls, sans critiquer Jean-Marc Ayrault, le gouvernement fonctionne mieux», a lancé le cofondateur du courant «Cohérence socialiste». «Il y a plus de liens entre les ministres, moins de couacs», a avancé le député du Cher.

Libé - Fabius: le droit d’Israël à la sécurité ne justifie pas le «massacre» de civils

Le droit «total» d’Israël à la sécurité «ne justifie pas» le «massacre» de civils à Gaza, a déclaré lundi le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, selon lequel une «solution politique» entre Israël et les Palestiniens «devra être imposée» aux deux parties.

«La tradition d’amitié entre Israël et la France est ancienne et le droit d’Israël à la sécurité est total mais ce droit ne justifie pas qu’on tue des enfants et qu’on massacre des civils», a indiqué le ministre dans un communiqué publié à Paris.

Le Monde - La gauche du PS veut exclure les professions réglementées du CICE

Faut-il réduire le champs d'action du crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE) ? Cette mesure de déduction fiscale en faveur desentreprises, mise en place par François Hollande, devrait exclure les professions réglementées, a jugé lundi 4 août, Jérôme Guedj, président du conseil général de l'Essonne et représentant de la gauche du PS.

Le Point - Université d'été du PS à La Rochelle : les frondeurs s'organisent

Arnaud Montebourg et Benoît Hamon sont attendus à la réunion publique qui réunira les députés PS en désaccord avec la politique du gouvernement.

Le Lab - François Hollande met au défi les "frondeurs" du PS : "quand on fait la fronde, on doit gagner la guerre"

GUERRE FROIDE – Le PS est en guerre froide. D’un côté, ceux qui soutiennent le gouvernement Valls et la politique économique impulsée par François Hollande. Ce sont les légitimistes. De l’autre, une frange de l’aile gauche du parti, dénommés « frondeurs », qui veut faire infléchir cette politique économique et sociale.

1er, 2 et 3 août

Le Figaro - La date du congrès, nouveau champ de bataille au PS

Initialement prévu à l'automne 2015, le congrès du PS doit être reprogrammé pour ne pas se télescoper avec les élections régionales et départementales.

Libé - Olivier Faure (PS) : «La dissolution de la LDJ est la seule voie possible»

Le député socialiste a écrit mercredi une lettre au ministre de l'Intérieur pour «obtenir des éclaircissements» sur les agissements de la Ligue de défense juive (LDJ).

Le Figaro -Pour sa rentrée, Ségolène Royal préfère les Verts aux socialistes 

La ministre de l'Écologie n'ira pas aux universités d'été du PS à La Rochelle, mais a prévu de se rendre aux journées parlementaires des écologiste

Libé, Laurent Joffrin - «Ils ont tué Jaurès !» 

Il y a un siècle, le 31 juillet 1914, le fondateur du socialisme français était assassiné. Pourtant, par ses écrits, par son verbe, par sa philosophie, par son message à la gauche, il est toujours vivant.

Libé - Au Café du Croissant, on ne partage pas Jaurès

François Hollande, les communistes et les responsables du PS ont fait hommage à part ce matin, devant le restaurant parisien où Jean Jaurès a été tué il y a cent ans.

Huffington Post - Le Café du croissant où Jean Jaurès a été assassiné ne surfe plus sur cet épisode

Les profanes y viennent pour sa pinte à moins de trois euros pendant l'happy-hour, pour ses nombreuses bières ou les produits de l'Aubrac cuisinés par le chef. Mais la Taverne du croissant, à Paris, est aussi (et peut-être surtout) un lieu où l'histoire s'est écrite il y a tout juste 100 ans. C'est ici, dans ce bistrot du second arrondissement de la capitale qui s'appelait alors le Café du croissant, que Jean Jaurès a été assassiné le 31 juillet 1914.

Le Figaro - Le serveur du café du Croissant se souvient de la mort de Jaurès

VIDÉO- Un enregistrement sonore, sorti des archives par RTL, de l'homme qui a servi à boire au socialiste et à son assassin, permet de revivre ce jour symbolique à travers les yeux d'un témoin.

France Inter - L'héritage disputé de Jean Jaurès

Le 31 juillet 1914, Jean Jaurès était assassiné au café du Croissant à Paris, à la veille de la première guerre mondiale. Cent ans après, gauche et droite françaises n'hésitent pas à le citer. Au risque d'irriter les plus inconditionnels.

Être fidèle à Jean Jaurès

Le Nouvel Obs - Comment Jaurès s'est métamorphosé en superstar

Hollande et Mélenchon se disputent son héritage. Cent ans après son assassinat le 31 juillet 1914, le fondateur de la SFIO est devenu une icône de la République, à gauche comme à droite. Pourquoi tant d'amour ?

Le Figaro - François Hollande revendique l'héritage de Jean Jaurès, cent ans après sa mort

Le chef de l'État rendra un nouvel hommage au fondateur de la SFIO, dont on célèbre jeudi le centenaire de l'assassinat. En avril à Carmaux, il avait assuré qu'il restait fidèle aux valeurs de cette icône du socialisme.

Le Figaro - Au Café du Croissant, Jean Jaurès est toujours là

Il y a cent ans, Jean Jaurès était assassiné au cours d'un dîner dans ce restaurant parisien. Jeudi, le bistro, devenu la Taverne du Croissant, résonnera aux sons des hommages politiques.

Les commentaires sont fermés.