Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/04/2020

Non Fiction - Thomas Porcher au chevet de l'économie

Une relecture, au regard de la crise actuelle, de la critique du discours économique dominant et des propositions pour en sortir de l’économiste Thomas Porcher.

La crise sanitaire et la crise économique qu’elle induit, dont on commence seulement à entrevoir l’ampleur, conduiront-elles à un changement radical d’orientations en matière de politique économique ? 

Tout d’abord au plan des idées, la crise financière de 2008 avait (au moins un temps) sérieusement mis à mal la théorie de l’efficience des marchés financiers. La crise actuelle est en train de procéder de même avec un certain nombre d’autres idées bien ancrées chez les économistes et les responsables politiques. Thomas Porcher en listait toute une série dans son Traité d’économie hérétique de 2018 (Fayard), que les économistes mainstream et la plupart des gouvernements ressassent depuis des années, qu’il s’employait alors à contredire.

#ThomasPorcher

Lire la suite
__________________
__________________

17:35 Publié dans Analyses | Tags : porcher | Lien permanent

04/04/2020

Thomas Porcher : Quelle reconstruction du pays après le coronavirus ? - Clique à la Maison

17:21 | Tags : porcher, covid | Lien permanent

13/03/2020

#LaMidinale « Les Italiens sont dépassés par le coronavirus parce qu'ils pratiquent l'austérité depuis 10 ans »

En pleine crise du COVID-19, les places financières vacillent. La Bourse de Paris a chuté de 8,39%. Du jamais vu depuis 2008. Thomas Porcher, économiste et auteur de Les Délaissés (Fayard) est l’invité de #LaMidinale.

17:13 Publié dans Vidéo | Tags : porcher, coronavirus | Lien permanent

05/03/2020

Thomas Porcher, Les délaissés peuvent-ils s’unir ?

Thomas Porcher, économiste résolument antilibéral et se réclamant du "post-keynésianisme", n'en est plus à son coup d'essai lorsqu'il s'agit de critiquer le discours dominant en économie. Après une "Introduction inquiète à la Macron-économie" (Les Petits matins, 2016), il publie en 2018 chez Fayard un "Traité d'économie hérétique", véritable best-seller qui s'est écoulé à plus de 50 000 exemplaires. Dans son nouvel essai, "Les Délaissés" (Fayard, 2020) , il explique que "Gilets jaunes", banlieusards, agriculteurs et cadres déclassés subissent tous à différents niveaux les effets négatifs du système fondé sur le "tryptique mondialisation-financiarisation-austérité".

20:50 Publié dans Vidéo | Tags : porcher | Lien permanent

03/03/2020

Thomas Porcher, économiste : les délaissés "n'arrivent pas à prendre le pouvoir"

"Je n'ai pas attendu d'être chercheur en économie pour me rendre compte qu'une partie de la population subit la mondialisation, les effets de la financiarisation de l'économie et de l'austérité budgétaire", raconte Thomas Porcher. Le chercheur en économie, membre des Économistes atterrés signe "Les Délaissés" (Fayard).

Il y développe un programme politique pour "unir les perdants de la mondialisation", les "délaissés", comme les gilets jaunes, agriculteurs, banlieusards, cadres moyens. "J'ai grandi en Seine-Saint-Denis et j'ai vu mon quartier se dégrader en une vingtaine d'années. J'ai vu les parents de mes camarades être mis au chômage, sombrer dans l'alcool. Ce que je dis, c'est ce quand on parle d'économie, il y a des impacts concrets sur la vie réelle", détaille-t-il.

20:50 Publié dans Vidéo | Tags : porcher | Lien permanent

14/11/2019

Kaizen - Thomas Porcher : "La France pourraît être la première puissance écologique mondiale"

La croissance serait la seule clef de sortie de la crise économique qui nous suit depuis le choc pétrolier de 1974… Selon Thomas Porcher, « économiste atterré », il est plus que temps de penser autrement et d’imaginer d’autres clefs.

Croissance et écologie sont-elles compatibles ?

Quand on regarde la croissance au niveau mondial ces soixante dernières années, la réponse est non. Pas du tout même. L’évolution du PIB reste fortement corrélée à celle des émissions de CO2, car notre modèle économique est encore trop basé sur des énergies polluantes. Or le défi, c’est que ces émissions de CO2 diminuent à partir de 2020 ! Nous devons soit changer radicalement nos modes de production et de consommation, soit décroître. Or dans le contexte actuel, aucune de ces options n’est réellement envisagée. On nous répète que les émissions doivent décroître sans toucher au modèle économique.

Lire la suite
__________________
__________________

11:50 Publié dans Analyses | Tags : porcher | Lien permanent

04/08/2019

Le meilleur de 2018/2019 - Thomas Porcher - On n'est pas couché 19 janvier 2019 #ONPC

20:52 Publié dans Vidéo | Tags : porcher, place publique | Lien permanent

29/07/2019

Le meilleur de 2018/2019 - 2019 : Sauver les retraites et l'Europe [Thomas Porcher]

Xerfi Canal a reçu Thomas Porcher, professeur à la Paris School of Business, pour parler des retraites et de l'Europe en 2019. Une interview menée par Adrien de Tricornot.

17:50 Publié dans Vidéo | Tags : porcher | Lien permanent

13/12/2018

Thomas Porcher : « Macron a fait un chèque en blanc pour dire aux gilets jaunes de continuer. »

Lendemain d’allocation présidentielle, en pleine crise des gilets jaunes, l’économiste et co-fondateur de Place Publique, Thomas Porcher nous livre son regard dans #LaMidinale.

11:50 Publié dans Vidéo | Tags : porcher, place publique, macron, gilet jaune | Lien permanent

17/07/2018

Sélection d'été - Le Nouveau Magazine Littéraire - Thomas Porcher : « Il faut en finir avec le discours dominant » (31 mars 2018)

Dette de l'État, dépense publique, CSG, marché du travail… l'économiste Thomas Porcher s'attache à démonter une à une les prétendues « vérités économiques » assénées par les économistes orthodoxes. Son Traité d'économie hérétique est un manuel d'autodéfense visant à regagner la bataille des idées.

Que pensez-vous de la politique économique menée par ce gouvernement ?

Elle fait des cadeaux aux plus riches tout en demandant aux plus pauvres de se serrer la ceinture. Emmanuel Macron va offrir 24 milliards de baisse d’impôts qui profiteront majoritairement aux ménages les plus riches et aux entreprises. La suppression de l’ISF sur les placements financiers profitera ainsi aux 340000 ménages les plus riches, les mêmes qui détiennent déjà 25% du patrimoine français. Concurremment, les coupes sur la dépense publique signifient moins d’emplois aidés, une diminution des APL, plus de contrôles sur les chômeurs et des infrastructures publiques qui vont se dégrader.

Lire la suite
_________________
_________________

 

14:45 Publié dans Analyses | Tags : porcher | Lien permanent