Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/01/2019

Le projet européen de Macron est-il mort ? - Coralie Delaume, Pierre Manent

Conférence de Critique de la Raison Européenne avec Coralie Delaume et Pierre Manent sur le thème de la politique européenne d'Emmanuel Macron et son rapport à l'Allemagne. Coralie Delaume, essayiste, traite la question de l'actualité de l'Union européenne selon les différents enjeux et explique pourquoi l'impasse actuelle ne peut mener qu'à une dissolution de l'Union européenne dans ses propres contradictions. Pierre Manent, philosophe, traitait le rapport historique des nations européennes à la construction européenne.

Conférence introduite par Etienne Campion, vice-président de Critique de la Raison Européenne.

14:21 Publié dans Débat, Vidéo | Tags : coralie delaume, pierre manent | Lien permanent

21/09/2014

Non Fiction : Aux carrefours de la philosophie politique contemporaine

Résumé : Un livre collectif volumineux, premier ouvrage entièrement consacré à Pierre Manent.

La politique et l'âme, ouvrage collectif imposant et premier ouvrage « entièrement consacré à Pierre Manent » à l'occasion de son départ en retraite de l'EHESS, se compose de trente six articles, dont une bibliographie, réparties en quatre parties : d'abord, une partie intitulée « philosophie, politique et religion »; dans un second temps, « les grandes étapes de la pensée politique » ; dans un troisième temps, « le monde moderne et nous » ; enfin, des « conclusions », sous la forme d'un portrait de Pierre Manent (33 pages, bibliographie comprise).

Cet ouvrage est fait pour explorer, voire dialectiser, l'oeuvre de philosophie politique de P. Manent : son straussisme (l'article de Ralph C. Hancock dessinant avec précision les plans de clivage et les continuités principales), sa vision de la relation entre philosophie classique et philosophe moderne, son rapport au christianisme et au libéralisme (sur ce dernier point, cf. l'article de Christopher Kelly sur les rapports de Manent à Rousseau et celui de P. Christias). L'ouvrage paraît après qu'un colloque ait été consacré au philosophe, les 12 et 13 juin 2014, à l'initiative du Centre d'études sociologiques et politique Raymond Aron, à l'EHESS. L'introduction, rédigée par les directeurs de la publication, précise le sens de son titre, son ambition et son organisation. Faire « vivre son œuvre et son enseignement », en prévenant un malentendu qui les réduirait à une simple « histoire des idées », dégager les « trois grandes lignes de crêtes de ses travaux » de manière équilibrée : les « concepts et controverses importants »  , les « grandes étapes de la pensée politique »   et « les problèmes du monde contemporain »  .

Lire la suite
___________________________
___________________________

07:16 Publié dans Réflexions | Tags : pierre manent | Lien permanent