Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/05/2020

Solidaire - Naomi Klein, ou comment vaincre le coronavirus... et le capitalisme

En août 2005, Katrina détruit une partie de la Louisiane et de la Nouvelle Orléans. En 2008, la crise financière éclate. Depuis quelques mois, un virus tue des dizaines de milliers de personnes partout dans le monde... Le point commun entre ces événements ? Ils peuvent être utilisés par la droite pour casser notre protection sociale. Mais ils peuvent aussi être utilisés par la gauche pour la renforcer... Explications de la journaliste canadienne Naomi Klein.

« Nous connaissons le scénario. En 2008, la dernière fois que nous avons eu un effondrement financier global, des idées visant à renflouer sans conditions les entreprises l’ont emporté. Et les citoyens, partout dans le monde, en ont payé le prix. (...) Il y a 13 ans, j’ai écrit un livre, La stratégie du choc, la montée d’un capitalisme du désastre, où je décrivais une tactique brutale et récurrente des gouvernements de droite : après un événement choquant – une guerre, un coup d’État, une attaque terroriste, une crise financière ou une catastrophe naturelle – le pouvoir exploite la désorientation du public, suspend la démocratie et pousse des mesures libérales radicales qui enrichissent les 1 % au détriment des pauvres et de la classe moyenne. Mais voici ce que mes recherches m’ont appris : les chocs et les crises n’aboutissent pas toujours à la stratégie du choc. »

Lire la suite
____________________
____________________

18:00 Publié dans Analyses | Tags : naomie klein | Lien permanent