Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/11/2016

Le Monde - « L’islam et les femmes, entre fantasmes et réalités »

Avec Houria Abdeloualeh, Chahla Chafiq, Asma Lamrabet et Inès Safi, un débat animé par Virginie Larousse, rédactrice en chef du Monde des Religions.

13/03/2016

Laïcité et identité : l’inéluctable question des rapports de sexe, Chahla Chafiq

La majeure partie des droits des femmes n’aurait pu être acquis sans une loi civile émancipée de l’emprise patriarcale sacralisée au nom de dieu

Au sein des débats sur la laïcité en France, sans cesse renouvelés au gré de l’actualité, le lien entre ce principe et l’égalité des sexes ainsi que la liberté des femmes est la source de maintes controverses, même parmi les défenseurs les plus convaincus de la laïcité. Pourquoi et en quoi la laïcité doit-elle être mise en lien avec l’égalité des sexes et les droits des femmes, se demandent certains. Cela ne servirait-il pas qu’à créer des confusions et à déranger l’application de la laïcité ?

Pour d’autres, introduire la question de la liberté des femmes dans l’approche de la laïcité entraverait une articulation harmonieuse entre laïcité et diversité culturelle. Une telle démarche n’imposerait-elle pas une vision occidentale de la liberté sexuelle ?

Dans le débat féministe, les désaccords à ce sujet vont plus loin. Certains courants reprochent aux féministes laïques d’être animées consciemment ou inconsciemment d’affects et d’ambitions colonialistes et impérialistes envers les peuples venant d’ailleurs. Ce positionnement, clairement formulé dans les débats autour de la loi de 2004 (sur l’interdiction des signes religieux ostentatoires à l’école publique et laïque), renouvelle d’anciennes critiques envers le féminisme à visée universaliste, féminisme prétendument blanc et occidental, qui serait aveugle à la diversité de condition des femmes.

Ces interrogations, divergentes dans leurs buts et contenus, interpellent cependant, chacune à leur manière, le rapport entre le religieux, le politique et les rapports sociaux de sexe au regard de la citoyenneté. Une telle réflexion nous permet aussi d’approfondir les termes du débat sur l’universalité ou non des valeurs démocratiques dont font partie l’égalité des sexes et la liberté des femmes.

Lire la suite
_______________________
_______________________

00:05 Publié dans Réflexions | Tags : chahla chafiq, laicite | Lien permanent