Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/03/2015

Jean-Marie Harribey - L’hétérodoxie économique dans tous ses états (1) La dette enfle et la finance engloutit la nature

 

 

Je commence une série de comptes rendus de visionnages et de lectures. Crise de la dette et crise écologique sont au programme. Les présenter en suivant se justifie car, outre le fait que beaucoup de problèmes sont liés entre eux, leurs auteurs se prévalent d’une vision critique. Leur travail n’en revêt que plus d’importance. Mais ils méritent eux aussi d’être discutés. J’aborde d’abord deux documentaires qu’Arte a diffusés récemment et qui méritaient d’être regardés. « La dette, une spirale infernale » de Laure Dessalle, et « Nature, nouvel eldorado de la finance » de Sandrine Feydel et Denis Delestrac donnent à voir un paysage différent de celui qui nous est quotidiennement présenté par des médias ressassant la litanie des marchés financiers. De ces films, on attend beaucoup, mais on ressort dubitatif sur la profondeur de l’hétérodoxie revendiquée par les réalisateurs. Pourquoi ?

Lire la suite
_______________________
_______________________

17:30 Publié dans Réflexions | Tags : jean-marie harribey | Lien permanent

07/01/2015

Jean-Marie Harribey - En 2015, trois défis : dette publique, développement soutenable et conférence pour le climat

Comment partir du bon pied en ce début d’année 2015 ? En sachant que, non seulement la situation économique reste plombée par une crise capitaliste inédite par sa multidimensionnalité, mais que la société est menacée par l’incapacité des classes dominantes à penser et à vouloir un autre chemin que la rentabilité à tout prix, l’accumulation sans fin et l’enrichissement des plus riches. Trois défis sont à relever avec une urgence de plus en plus grande. Se débarrasser du fardeau d’une dette publique croissante sans qu’elle soit destinée à satisfaire des besoins utiles, engager la transition vers un mode de développement humain soutenable et adopter de vraies mesures pour cantonner le réchauffement climatique dans des bornes maîtrisables. Trois défis qui se situent au niveau mondial mais qui se déclinent au sein de chaque pays.

Lire la suite
_____________________
_____________________

00:05 Publié dans Réflexions | Tags : jean-marie harribey | Lien permanent

05/01/2015

Jean-Marie Harribey : Le retour des savants illettrés

Ce pourrait être une suite aux exercices pratiques concernant la vacuité de la théorie économique néoclassique. L’année se termine par le renforcement de la pression exercée par les illettrés de l’économie pour apporter leur appui au gouvernement Hollande-Vals-Macron-Gattaz, ou bien pour préparer le prochain pas en avant libéral d’un quatuor qui n’a plus grand-chose de social. D’abord, un bon petit bourrage de crâne sur la retraite qui commence à refaire parler d’elle. Et puis, après le fiasco de la conférence de Lima sur le climat, un plaidoyer ô combien émouvant en faveur du marché pour arranger tout ça.

Lire la suite
_________________________
_________________________

22:00 Publié dans Réflexions | Tags : jean-marie harribey | Lien permanent

22/05/2014

Jean-Marie Harribey - Le revenu de base inconditionnel, nouvelle utopie ou impensé sur le travail ?

Les Suisses ont refusé, lors d’une votation du 18 mai 2014, l’instauration d’un salaire minimum dans leur pays. Mais le débat sur la condition au travail est lancé et ne retombera pas. Ils seront de nouveau sollicités dans quelques mois pour savoir s’il faut instaurer un revenu de base inconditionnel, autre nom du revenu d’existence ou de l’allocation universelle. Le Parlement helvète examine cette proposition qui se situerait autour de 2500 francs suisses (2000 euros environ). J’étais invité le 17 mai à discuter du principe de cette mesure par l’Université de Printemps du bimensuel Solidarités à Lignerolle près de Lausanne, avec Audrey Schmidt, syndicaliste, et Gabriel Barta, membre du Comité d’initiative fédérale pour un revenu de base. C’est l’occasion de revenir sur la discussion qui entoure cette proposition, au moment où la condition des humains au travail est malmenée comme jamais par le capitalisme en crise

Lire la suite
____________________________________________
____________________________________________

30/09/2013

Jean-Marie Harribey - Économie positive, économie circulaire, ça fonctionne ou ça tourne en rond ?

Plusieurs nouveaux concepts font fureur en ce moment : l’économie de la fonctionnalité, l’économie circulaire, depuis quelques années déjà, et l’économie positive, depuis trois jours, qui englobe les premières. Et l’éclectique Jacques Attali a compris la leçon de Carrefour : positiver. À moins qu’il ne se soit inspiré du milliardaire américain John Mackey, promoteur du conscious capitalism, mais qui considère que les syndicats dans l’entreprise sont un herpès, ainsi que le rapporte Le Monde magazine du 28 septembre 2013. Attali s’est donc saisi de ce gadget pour en faire un rapport, « Pour une économie positive », remis à grand renfort de trompettes radiophoniques avant-hier matin

Lire la suite
_____________________________________________________
_____________________________________________________

14:30 Publié dans Réflexions | Tags : jean-marie harribey | Lien permanent