Web Analytics

compteur

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/01/2021

Le PS condamne fermement les méthodes de maintien de l’ordre utilisées à Cayenne

 

Olivier Faure, Premier secrétaire du Parti socialiste

Josette Borel-Lincertin, secrétaire nationale à l'Outre-mer

Le Parti socialiste condamne fermement les méthodes de maintien de l’ordre qui ont été utilisées en fin de semaine dernière à Cayenne, en Guyane.

En effet, les forces de l’ordre ont eu recours à un chien policier qui a été lâché dans les rues du chef-lieu guyanais contre des carnavaliers et des manifestants pacifiques. Ce lâcher de chiens vient résonner cruellement dans la mémoire collective des Outre-mer : ces animaux étaient utilisés pour mater les révoltes des anti-esclavagistes et des esclaves au temps détestable de la colonisation.

Au-delà du symbole, ces méthodes sont indignes d’une démocratie au XXIème siècle et elles n’auraient jamais été utilisées lors d’une manifestation similaire dans l’Hexagone.

Le Parti socialiste exige du Gouvernement d’exclure à l’avenir un tel recours et de confirmer que de telles méthodes ne relèvent en aucun cas de la doctrine de maintien de l’ordre dans la République.

 

Mardi 12 janvier 2021

22:30 Publié dans Communiqué | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.