Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/10/2020

JM Ayrault : « La journée de commémoration de l’esclavage devrait être un jour férié en France »

18:10 Publié dans Vidéo | Tags : ayrault | Lien permanent

Égalité femme-homme : le sexisme est il immortel ?

Atelier animé par Cécilia Gondard, Secrétaire nationale du Parti socialiste à l'égalité femme-homme.

Intervenantes : - Laurence Rossignol, ancienne ministre, sénatrice de l’Oise- - Nadège Azzaz, maire de Châtillon - Jocelyne Adriant Metboul, présidente de la CLEF - Fabienne El Khoury, porte-parole d’Osez le féminisme

Les inégalités et discriminations multiples et systématiques dont les femmes font l’objet dans toutes les sphères de la société sont documentées dans de nombreux rapports, les faits sont têtus: ces dernières subsistent et les droits des femmes font encore trop souvent l'objet de reculs. Pour le Parti socialiste, moteur de grandes avancées pour les droits des femmes en France, il est essentiel de comprendre en quoi le sexisme est un système pour pouvoir le combattre, tout en soutenant les combats dans leur diversité.

Quelles sont les nouvelles luttes féministes, les nouveaux mouvements qui émergent? Saisir l’ampleur du changement de paradigme dans lequel la lutte contre le sexisme systémique s’inscrit, et son articulation avec notre combat pour l’alternative social-écologique, est essentielle pour penser le monde d’après.

14:30 Publié dans Débat, Vidéo | Lien permanent

Le Grand Procès du productivisme

Animation : Corinne Narassiguin, secrétaire nationale du PS à la Coordinations et aux Moyens

Intervenant·e·s : - Clémentine Autin, députée LFI de Seine-Saint-Denis - Julien Bayou, secrétaire national d'EELV - Christophe Clergeau, secrétaire national du PS à l'Europe - Isabelle This Saint-Jean, secrétaire national du PS aux Etudes

Présentation : Les chefs d'accusation : les dégâts écologiques pour la planète et pour notre santé, mais aussi l'aggravation des inégalités économiques et territoriales, et la persistance de la reproduction sociale. Le productivisme est-il coupable ou bouc-émissaire? Doit-il être définitivement condamné ou peut-il être réhabilité ? Vous en serez juge. Le socialisme a eu longtemps partie liée avec le productivisme. Aujourd'hui, dans ce procès, il se constitue partie civile.