Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/04/2018

Retro News - Janvier 1870 : Le Creusot en grève !

Désirant eux-mêmes gérer leur « caisse de secours », les ouvriers des usines Schneider du Creusot entrent en grève. Un soulèvement bref, qui aura une influence immense sur les mouvements sociaux à venir.

En 1870, la famille Schneider règne sans partage sur l’économie du Creusot, en Bourgogne. Ses aciéries et ses forges emploient quelque 10 000 ouvriers dans ce qui représente alors la plus grande usine de France.

Au mois de janvier, les ouvriers réclament de pouvoir gérer eux-mêmes leur « caisse de secours », caisse de prévoyance et de sécurité pour les travailleurs et leurs familles pour laquelle ils cotisent à hauteur de 2,5 % de leur salaire (Le Progrès de la Côte-d’Or rédige dès le 17 janvier un dossier complet à ce sujet). Eugène Schneider – par ailleurs ministre du Commerce au même moment – fait mine d’accepter, mais désigne seul les contremaîtres sûrs et dévoués à sa cause pour s’en occuper.

Lire la suite
___________________
___________________

20:45 Publié dans Histoire | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.