Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/03/2018

Le JDD - "Ni Jupiter ni César…", la chronique d'Anne Sinclair sur le Parti socialiste

La débâcle du Parti socialiste en 2017, sans précédent depuis 1981, fit chuter son score à 6,35%, mettant non seulement en péril le statut central et dominant du PS au sein de la gauche, mais l'existence même de ce parti. Depuis, les militants ont pratiqué ce que Rémi Lefebvre, dans une note de la Fondation Jean-Jaurès, Après la défaite, appelle le "naming" (nommer le désastre), le "blaming" (identifier les responsables) et le "claiming" (lister les revendications).

Lire la suite
___________________
___________________

Les commentaires sont fermés.