Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/12/2017

Hommes et migrations - Dominique Schnapper, L’utopie démocratique de l’égalité

Choisir entre deux politiques : la lutte contre les discriminations ou la représentation de groupes particuliers

Résumé

Tous les individus sont égaux en droit. Pourtant, dans les faits, cette égalité formelle est à géométrie variable et c’est l’un des écueils du processus d’intégration. Dans une société placée sous le signe de la diversité, l’égalité des chances n’est pas garantie pour tous et la discrimination positive n’est qu’une solution provisoire. Sa pérennisation questionne la capacité de la société française de respecter ses valeurs fondatrices.
____________________

À partir d’une enquête réalisée auprès des élus issus de l’immigration dans les conseils régionaux, le rapport du Haut Conseil à l’intégration a le mérite de poser à nouveau les limites et les conditions de succès des politiques volontaristes d’intégration. Pendant des générations, on le sait, la société française a intégré des vagues d’immigrés non sans douleur pour les populations – c’est toujours une épreuve de s’adapter à une nouvelle culture –, non sans mouvements d’hostilité de la part des installés, mais finalement sans créer un ordre raciste ou ethnique. Aujourd’hui, le modèle semble “en panne”. Les explications oscillent entre la mise en cause des populations elles-mêmes et les caractéristiques de la société d’intégration. Il est clair que les deux interprétations ne sont pas exclusives et même, tout au contraire, qu’elles réagissent l’une sur l’autre.

Lire la suite
____________________
____________________

18:16 Publié dans Réflexions | Tags : schnapper, democratie, migrant | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.