Une salle discrète, sans âme, une petite poignée de journalistes, des militants, des socialistes et une machine à café en souffrance. Ce dimanche, le mouvement lancé en juillet par Benoît Hamon, le fameux M1717, s’est retrouvé à Paris pour son premier séminaire. Toute une journée pour faire le point sur la situation politique et l’avenir du mouvement. En novembre, le M1717 répondra officiellement à toutes les questions avec un événement national.

Lire la suite
___________________
___________________