Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/05/2017

Jean Gadrey - Éloi Laurent, Ariel Français : la prospérité post-croissance ou la « bonne fortune »

Il existe certes déjà de bons livres qui, d’une part, remettent en question le culte de la croissance économique, et qui, d’autre part, montrent que des perspectives désirables et crédibles existent pour en finir avec cette croyance économique qui « détruit plus qu’elle ne crée », comme l’affirmait avec aplomb en 2009 celui qui, un an plus tôt, voulait aller la chercher « avec les dents ». J’ai en particulier signalé sur ce blog le livre, publié l’an dernier, de Florence Jany-Catrice et Dominique Méda « Faut-il attendre la croissance ? ».

Mais il faut croire que les réflexions sur ce thème sont en pleine croissance, quantitative et qualitative, car voici coup sur coup deux livres qui relancent, prolongent et précisent les précédents.

Le premier est un petit livre de 70 pages, d’une lecture particulièrement agréable, pour tous publics, bourré d’exemples concrets et parlants. Son auteur est le prolifique économiste (OFCE, Stanford) Éloi Laurent, auquel je me suis très souvent référé parce qu’il est sans doute celui qui va le plus loin dans l’articulation du social et de l’écologie. Titre du livre : « Notre bonne fortune. Repenser la prospérité » (PUF, 12 euros).

Lire la suite
_____________________
_____________________

18:56 Publié dans Analyses | Tags : gadrey, eloi laurent, ariel francais | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.