Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/06/2014

L'actualité des socialistes du 16 au 22 juin (mise à jour)

A la une

Marianne - Fanélie Carrey-Conte : parce qu'il faut "faire mieux pour la justice sociale"

Une « frondeuse » Fanélie Carrey-Conte ? Elle préfère se dire, plagiant au passage Claude Bartolone, « ni rebelle ni mutine », mais avant tout socialiste. Et ses convictions, cette élue PS de la 15e « circo » de Paris entend les faire connaître dans les travées de l'Assemblée nationale, par « son travail de fond » plutôt que par des « petites phrases » distillées sur les plateaux télés.

Marianne - Pierre-Alain Muet : parce qu’"Hollande a changé la nature du quinquennat"

Les "frondeurs du PS" ? Ils seraient désormais près de 100. Pourtant, ce sont toujours les mêmes qui apparaissent sur les plateaux télés, dans les studios de radio et les colonnes des journaux. "Marianne" a décidé d'aller à la rencontre de ces autres élus, peu médiatiques, mais qui tiquent tout autant sur les orientations actuelles du gouvernement et du président. Parce que cette "fronde" a plusieurs visages et révèle, surtout, un PS en grave crise d'identité. Rencontre avec Pierre-Alain Muet, député du Rhône.

22 juin

Le JDD - Soutenez-vous les députés socialistes frondeurs? 

VOTEZ ET COMMENTEZ l'enquête express organisée par LCP-AN et leJDD.fr. Les commentaires les plus pertinents seront diffusés sur LCP jeudi soir dans l'émission Ça vous regarde à 19h45.

21 juin

Libé - Alstom : l'Etat, nouvel actionnaire principal, choisit GE

Le ministre de l'Economie Arnaud Montebourg a annoncé que l'Etat entrait au capital du groupe industriel à hauteur de 20%, dans le cadre d'une alliance avec General Electric.

Le Monde - L'Etat devient le principal actionnaire d'Alstom

L'avenir d'Alstom enfin tranché ? Le ministre de l'économie, Arnaud Montebourg, a annoncé l'entrée de l'Etat dans le capital du groupe français à hauteur de 20 %, en devenant ainsi l'actionnaire majoritaire. Il rachètera les deux tiers de la participation de Bouygues. Le gouvernement accorde par ailleurs sa préférence à l'américain General Electric, et fera valoir son droit de veto si besoin.

Le JDD - Le Guen aux frondeurs : "J'ai appuyé là où ça fait mal"

JDD POLITIQUE - Le socialiste Jean-Marie Le Guen, secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement, est l'invité cette semaine de JDD Politique, la nouvelle émission du Journal du Dimanche. Il répond aux questions de Bruno Jeudy et Caroline Vigoureux.

Huffington Post - Intermittents du spectacle: les annonces de Manuel Valls

L'Etat va "financer" de manière transitoire le manque à gagner pour l'Unedic de la mesure la plus contestée par les intermittents du spectacle, le différé d'indemnisation qui ne s'appliquera donc pas au 1er juillet, a annoncé Manuel Valls jeudi.

Le Monde - Manuel Valls met en place une mission pour redéfinir le statut d'intermittent

Alors que les intermittents du spectacle protestent depuis des semaines contre l'accord signé en mars par le patronat et trois syndicats (CFDT, FO, CGT), Manuel Valls, pour sauver les festivals et tenter de mettre fin au conflit social, a proposé une voie de sortie, jeudi 19 juin.

Le Nouvel Obs - Intermittents : convention maintenue, mais Valls lâche un peu de lest

L'Etat va "financer" de manière transitoire la mesure la plus contestée par les intermittents, a annoncé le Premier ministre.

Les Inrocks - Intermittents, précaires: Tous ensemble… au régime sec

Derrière le débat sur l’intermittence, c’est le sort de l’ensemble des travailleurs précaires qui est en jeu. Une question symbolique pour un gouvernement qui se revendique de gauche.

20 juin

Le Monde - Ségolène Royal : « Fermer un réacteur nucléaire, ce n'est pas juste tourner un bouton »

Après plusieurs retards dans le calendrier et d'intenses arbitrages interministériels, le projet de loi sur la transition énergétique a été dévoilé mercredi matin, au conseil des ministres. Ségolène Royal, la ministre de l'écologie qui porte ce « grand chantier du quinquennat », selon François Hollande, estime que le nouveau modèle énergétique est une opportunité pour sortir le pays de la crise.

Le Monde - Pour Michel Sapin, Montebourg doit rester au gouvernement

La place d'Arnaud Montebourg est au gouvernement, a déclaré, jeudi 19 juin, Michel Sapin. Le ministre des finances réagissait sur i-Télé à des informations du Nouvel Observateur selon lesquelles le ministre de l'économie et du redressement productif préparerait sa sortie du gouvernement pour défendre la nécessité d'une inflexion de la politique de François Hollande, notamment sur le plan budgétaire

Le Figaro - Les députés PS frondeurs défient Bruno Le Roux à coups d'amendements

Le bras de fer continue entre le groupe socialiste et certains de ses députés à l'Assemblée nationale. Pour le projet de loi de finances rectificative qui arrivera au Palais-Bourbon mardi, des amendements ont été déposés par les députés dits «frondeurs», en dehors de ceux du groupe de Bruno Le Roux.

Le Nouvel Obs - Grève à la SNCF : comment la CGT a lâché Hollande

Déjà neuf jours de grève pour un projet de réforme qui devait passer comme une lettre à la Poste… Comment en est-on arrivé là ?

Le JDD - "Au Parlement, rien n’est joué pour la carte des régions"

INTERVIEW - La nouvelle carte des régions, présentée mercredi en Conseil des ministres, arrive dès le mois de juillet au Sénat. Élu PS de Charente, président du Conseil général, Michel Boutant ne se satisfait pas du découpage actuel. Le gouvernement n’aura d’autres choix selon lui que de faire des concessions.

Le Monde - Défenseur des droits : les parlementaires PS tentent de barrer la route à M. Toubon

Le cas Jacques Toubon n'a pas fini d'empoisonner la majorité. Proposé comme futur Défenseur des droits par François Hollande, le nom de l'ancien ministre de la justice de Jacques Chirac (1995-1997) crispe la gauche. Au point que les parlementaires socialistes des commissions des lois de l'Assemblée et du Sénat, qui doivent valider début juillet cette nomination par un vote, envisagent sérieusement d'opposer une fin de non-recevoir au président de la République.

Le Lab - Budget rectificatif : voici des amendements que vont bien déposer les députés PS frondeurs

DOCUMENT LAB - Ils persistent et sont prêts à avoir des "comportements anormaux", selon les termes de Bruno Le Roux, en déposant des amendements au projet de loi de finance rectificatif non labellisés "groupe PS"

Le Lab - Jean-Christophe Cambadélis nomme 13 hommes sur 14 secrétaires nationaux adjoints

"La parité s'installera partout jusqu'aux instances nationales", écrivait Jean-Christophe Cambadélis, candidat au poste de premier secrétaire du PS, en septembre 2012, dans une tribune publiée par Le Monde. Le même Jean-Christophe Cambadélis, devenu patron des socialistes en avril, a annoncé mardi 17 juin 2014 la nomination de 14 secrétaires nationaux adjoints...dont 13 hommes.

19 juin

Le Monde - Les conseillers généraux se sentent « punis » par François Hollande

« Je pense que les conseils généraux ont vécu », a affirmé François Hollande le 6 mai. Les deux projets de loi portant sur la réforme territoriale, présentés en Conseil des ministres mercredi 18 juin, confirment que les départements, après 225 ans d'existence, sont au crépuscule de leur vie. Le texte concernant la répartition des compétences entre collectivités prévoit un transfert, bloc après bloc, de leurs attributions vers les régions et les communautés de communes. Une réforme que nombre de conseillers généraux n'acceptent pas. « Nous devons livrer bataille au Parlement », déclare Claudy Lebreton, président des Côtes-d'Armor et de l'Assemblée des départements de France, qui comptent sur l'influence des parlementaires départementalistes  pour assurer la pérennité de l'institution.

Le Monde - Des dizaines de mesures pour conduire la transition énergétique

Le projet de loi sur la transition énergétique présenté mercredi 18 juin au conseil des ministres par Ségolène Royal, compte 80 articles et balaie les grands secteurs économiques qui sont concernés par la mutation engagée. De nombreuses mesures d'accompagnement financier et administratif sont prévues.

Le Lab - Christiane Taubira défend les députés PS "frondeurs" : "si on considère que les textes du gouvernement ne peuvent être modifiés, on n’a qu’à abroger le Parlement"

"On va continuer à défendre nos amendements", a rétorqué à Bruno Le Roux l’aubryste et frondeur Christian Paul, mardi 17 juin. Des frondeurs qui voient Christiane Taubira voler à leur secours face aux menaces et aux appels à une stricte discipline de groupe. Iconoclaste et libre – puisque non encartée dans un parti – la garde des Sceaux a défendu le droit des parlementaires à amender les textes du gouvernement. "La vie politique est faite de ça et tant mieux", a-t-elle déclaré.

Le Figaro - Pourquoi Hollande peut se passer des voix de la gauche pour nommer Toubon

Pour s'opposer à la nomination de Jacques Toubon comme Défenseur des droits, les parlementaires socialistes des commissions des Lois devraient représenter les 3/5e de ces commissions. Ce n'est pas le cas.

Les Echos - France : Le patron du PS écharpe la Cour des comptes

Le premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, fustige mercredi la "vision partielle et partiale" de la Cour des comptes, ses "attaques stériles et erronées" et sa "vision comptable et mécanique", au lendemain de la présentation d'un rapport sur les finances de la France.

Le JDD - Transition énergétique : EELV ne "boude pas son plaisir"

Suite à la présentation par la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, des grandes lignes du projet de loi sur la transition énergétique, les écologistes ont évoqué "une base intéressante" avec des "objectifs ambitieux". Ils entendent maintenant déposer des amendements pour améliorer le texte initial.

Le Point - Frondeurs - Baumel : "Avec Valls, c'est le retour d'un rocardisme décomplexé"

Les députés PS frondeurs déposeront des amendements pour réorienter les choix fiscaux et sociaux du gouvernement. Rencontre avec l'un des leaders : Laurent Baumel.

18 juin

Le Nouvel Obs - Sécurité sociale: le gel des prestations contesté dans la majorité

Le budget rectificatif de la Sécurité sociale, présenté ce mercredi en Conseil des ministres, entérine les baisses de cotisations accordées aux entreprises, mais aussi le gel des retraites et des aides au logement, de plus en plus contesté par les députés de la majorité.

Le Monde - Aurélie Filippetti : « L'accord ne résout pas la question du régime des intermittents »

La ministre de la culture et de la communication, Aurélie Filippetti, sort du silence qu'elle s'était imposée, sur la question des intermittents du spectacle. Alors que les annulations de spectacles se multiplient, et qu'une journée de mobilisation générale a lieu, lundi 16 juin, le premier ministre, Manuel Valls, a déclaré, lundi matin, sur France Info, qu'il fallait remettre à plat « un système à bout de souffle ». Explications et annonces de la ministre.

Le Nouvel Obs - A gauche, les "frondeurs" comptent leurs amis

Les contacts entre les socialistes déçus par Hollande et Valls, les communistes et les écolos se multiplient. Une agitation que l'exécutif et le PS surveillent de près

Le JDD - Front de gauche, écolos, "frondeurs" du PS : la gauche cherche sa voie

A la gauche du Parti socialiste, plusieurs initiatives ont été lancées ces derniers jours afin de travailler à un "projet de gauche". "Partout où des forces de gauche souhaitent se mettre en mouvement sur des réflexions qui rompent avec la politique actuelle, nous serons disponible", a déclaré mardi matin le patron du PCF Pierre Laurent lors d'une conférence de presse.

Libé - Face aux députés frondeurs, Valls croit en «l'esprit de responsabilité»

Le Premier ministre a fait part de sa «confiance», à l'issue d'une rencontre avec les députés socialistes, alors qu'une partie d'entre eux se soulève contre le pacte de responsabilité.

Le Lab - "Fronde honteuse et suicidaire" : ça chauffe entre députés socialistes en marge de la réunion de groupe

Alors que le chef de l'État aborde une semaine décisive de son quinquennat, la fronde forcit à gauche et tente de s'élargir au PCF et aux Verts.

Le Figaro - Malgré la fronde, Bruno Le Roux veut croire à l'unité du groupe PS à l'Assemblée

Bruno Le Roux a parlé ce mardi de votes «de conclusion», au sujet de la ligne à adopter par le groupe socialiste à l'Assemblée. Mais les amendements des «frondeurs» n'ont pas été discutés.

Le Figaro - Les frondeurs, des «aigris» et «des ingrats», selon un député PS

Dans Le Parisien, Pascal Terrasse, député proche de Manuel Valls, s'en prend à ses collègues frondeurs, qui veulent faire entendre leur voix sur le projet de loi de finances rectificative.

Le Nouvel Obs - Les frondeurs, ces députés "soi-disant socialistes"

Voici les députés PS prévenus : ceux qui refuseraient de voter le budget devront "assumer leur responsabilité", menace le secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement Jean-Marie Le Guen.

Com'c'est bizarre - « La gauche peut mourir » : une vieille figure de com’

Le Premier Ministre a choisi de s’engager dans une stratégie de dramatisation au soir des élections européennes. L’appel à la refondation de la gauche, hier face aux échecs contre la droite, aujourd’hui face au risque du Front national, est une vieille figure de personnalités politiques ou intellectuelles qui se positionnent comme modernistes ou réformistes. Michel Rocard en avait usé avec talent dès 1978, au lendemain de législatives perdues par l’union de la gauche de l’époque. Manuel Valls s’y risque aujourd’hui dans une position plus délicate, celle de chef du gouvernement. Il lui manque encore cependant, pour convaincre, la véritable modernité d’un Matteo Renzi, son homologue italien.

17 juin

Laurent Baumel - Discours au Conseil national du PS: “Je revendique le droit des parlementaires et des militants d’avoir leur mot à dire”

.... Chers camarades, j’enrage de voir comment la gauche s’est coulée dans ces institutions monarchiques. Pour ma part, je ne reconnais pas à un homme seul, fut-il le président de la république, le droit de remettre en cause unilatéralement le contrat que nous avons collectivement passé avec les Français. Je revendique le droit des parlementaires et des militants d’avoir leur mot à dire !

Libé - Députés frondeurs : Cambadélis inquiet d'une «sécession» au sein du PS

Le premier secrétaire défend notamment le pacte de responsabilité, qui peut selon lui être «amendé, mais pas détricoté».

Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS, a dit dimanche «s’inquiéter d’une sécession» quand des parlementaires socialistes «avec des logos» présentent «de manière systématique» des amendements aux textes gouvernementaux.

Le Monde - Cambadélis confirme implicitement la perte de 25 000 adhérents au PS en deux ans

Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS, a confirmé implicitement que 25 000 adhérents avaient quitté le Parti socialiste depuis deux ans, dimanche 15 juin lors de l'émission Tous politiques (France Inter/Le Parisien/France 24).

Le Parisien - PS : la «guérilla parlementaire» se prépare

« Il ne faut pas tomber dans une guérilla parlementaire » : Manuel Valls met en garde. A l'avant-veille des discussions à l'Assemblée nationale sur deux textes cruciaux (projet de loi de finances rectificatif puis de la Sécurité sociale), le Premier ministre appelle ses troupes à la discipline.

Libé - «Electoralement, c’est "Gauche année zéro"»

INTERVIEW Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS, s’inquiète des dissensions en son sein et appelle à des convergences avec d’autres formations.

Le Lab - Des députés socialistes vont manifester devant le ministère de la Culture avec des intermittents

Trois députés socialistes participeront, ce lundi 16 juin, à la manifestation des intermittents du spectacle organisée devant le ministère de la Culture, selon les informations du Lab.

Slate, Eric Le Boucher - Merci Emmanuel Macron, merci Laurence Boone

La gauche de la gauche n’aimait pas le conseiller économique de l’Elysée Emmanuel Macron, jugé coupable du tournant «libéral» de François Hollande. Sa remplaçante Laurence Boone est immédiatement mise sur la même charrette. Coupables de venir tous deux «de la finance», coupables d’être «libéraux», coupables d’entraîner la France dans une politique contre le peuple!

Le Monde, Les décodeurs - Que veulent les députés PS rebelles de «l'appel des cent» ?

Le 5 avril 2014, ils étaient une centaine de socialistes à demander une revalorisation du travail des parlementaires. Deux mois plus tard, le collectif de « l’appel des cent », auteur de propositions économiques et sociales « pour plus d’emplois et de justice sociale », se retrouve une deuxième fois dans le bureau du premier ministre. Qui sont-ils et que veulent-ils ?

16 juin

Le Parisien - Jean-Christophe Cambadélis : «Il faut refonder le PS»

Alors que la majorité est secouée par une fronde à deux jours de l'ouverture des discussions à l'Assemblée nationale sur les projets de loi de finances rectificatif et de financement de la Sécurité sociale, que le parti se divise sur la politique conduite par l'exécutif, que affronte la première véritable épreuve sociale de son quinquennat, Jean-Christophe Cambadélis était ce dimanche l'invité de «Tous politiques» sur France 24 et France Inter

France Info - Les nouveaux défis de Manuel Valls

La mise en garde mortifère de Manuel Valls ce week-end va bien au-delà d’une gauche à bout de souffle. Le Premier ministre a non seulement mis en garde sa famille politique, mais a également dressé en creux le portrait d'un pays qui entrera dans un cycle de défiance s'il ne se relève pas.

 

Les commentaires sont fermés.