Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/01/2013

Les Echos - Joseph E. Stiglitz, Les crises de l'après-crise

La crise de l'euro et la "falaise fiscale" américaine étant en tête des préoccupations, il est facile d'ignorer les problèmes à long terme qui pèsent sur l'économie mondiale. Mais ils continuent à s'envenimer, et c'est à nos risques et périls que nous les négligeons, absorbés par les problèmes immédiats.

NEW-YORK –La menace à long terme la plus grave, c'est le réchauffement climatique. Les mauvais résultats de l'économie mondiale ont conduit à un ralentissement de l'augmentation des émissions de carbone, mais ce n'est qu'un répit de courte durée. Comme nous sommes excessivement lents à réagir au réchauffement climatique, il faudra beaucoup d'efforts pour parvenir au modeste objectif d'une hausse limitée à 2°C de la température moyenne de la planète.

Lire la suite
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

00:05 Publié dans Réflexions | Tags : stiglitz | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.