Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/10/2016

La Vie des Idées - L’enfer du guichet, La cruauté bureaucratique selon Ken Loach

Primé par la Palme d’or à Cannes, le dernier film de Ken Loach suit le combat d’un charpentier victime d’un accident cardiaque pour faire valoir ses droits à une allocation de chômage. I, Daniel Blake, offre une juste description de la déshumanisation subie par les plus démunis dans un Royaume-Uni miné par la désindustrialisation et les inégalités.

L’inventivité formelle n’est pas la marque la plus évidente du dernier film de Ken Loach, I, Daniel Blake, ce qui a pu laisser penser que la Palme d’or qui l’a récompensé visait autant l’auteur et son œuvre, habituée des sélections cannoises (13 en tout) que cet opus en particulier. Ce film porte indéniablement la marque, singulière, de son auteur et constitue à nos yeux un bon cru dans sa production. L’apparente économie de moyens dont Loach fait preuve sert ici un propos d’une grande simplicité et d’une très forte charge émotionnelle sur les ravages de la pauvreté et la cruauté institutionnelle dans le Royaume-Uni néolibéral. Il jette un éclairage incarné, mais peut-être aussi idéalisé, sur le rejet que les classes populaires ont opposé à l’intégration européenne, accusée d’être à la source de la crise de l’État social (le National Health Service) et d’une immigration déstabilisante pour les ouvriers, anciens ouvriers et employés du pays.

Lire la suite
___________________
___________________

11:27 Publié dans Fiction | Tags : la vie des idées, ken loach | Lien permanent

17/05/2016

« Moi, Daniel Blake » : quand l’Etat punit les pauvres

C’est un système corrompu par la pensée néo-libérale et les politiques d’austérité que Ken Loach dit vouloir dénoncer dans son dernier film Moi, Daniel Blake. Il y raconte l’histoire de Daniel, son medecin lui interdit de reprendre le travail après un accident cardiaque, de l’autre côté l’Etat lui refuse une pension d’invalidité. Ken Loach nous emmène dans son parcours du combattant pour obtenir gain de cause. L’histoire de Daniel Blake est inspirée de faits réels, a confié Ken Loach au Monde dans cet entretien vidéo.


« Moi, Daniel Blake » : quand l’Etat punit les... par lemondefr

16:00 Publié dans Vidéo | Tags : ken loach | Lien permanent