Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/06/2017

Le Figaro - Partir ou être écartés... rue de Solférino, les socialistes macronistes poussés vers la sortie

Depuis quelques jours, les départs d'élus du Parti socialiste se multiplient. Quand ce n'est pas de leur fait, les personnalités socialistes qui ont voté pour Emmanuel Macron à la présidentielle sont écartés.

Déjà fragilisé par ses mauvais résultats à la présidentielle et aux législatives, le Parti socialiste s'est lancé dans une chasse aux sorcières à l'endroit de ceux qui ont soutenu Emmanuel Macron. Des cadres de la rue de Solférino ont reçu dernièrement des missives pour les informer qu'ils étaient écartés des instances du parti. A l'image d'Amine El-Khatmi, élu du Vaucluse: «J'ai donc appris via un SMS assez minable de Karine Berger (ex-députée PS, NDLR) que j'étais exclu des instances nationales du PS pour avoir appelé à voter Macron», a-t-il indiqué sur Twitter.

Lire la suite
__________________
__________________

Les commentaires sont fermés.