Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/11/2016

Libé - Le programme commun de la droite menace la république sociale Par Guillaume BACHELAY, Député de Seine-Maritime , Frédérique Espagnac, Sénatrice des Pyrénées-Atlantiques et Sébastien Denaja , Député de l'Hérault

Dans le sillage du deuxième débat de la primaire à droite, une cinquantaine d'élu.e.s socialistes, notamment du premier cercle de François Hollande, dénoncent un projet commun inégalitaire, autoritaire, ainsi qu'une absence de préoccupation écologique.

Il faut reconnaître aux débats de la primaire de la droite un mérite réel quoique non désiré par ses participants : ils dévoilent, par-delà les ego déchaînés et les postures surjouées, leur projet commun, libéral et anti-social. On nous avait promis une confrontation de visions pour l’avenir, on nous propose un grand bond en arrière. La primaire de la droite, c’est «la caméra explore le temps» : à chaque émission, les téléspectateurs ont l’impression d’assister à un conseil des ministres de 1986, 1993, 1995 ou 2007.

Lire la suite
_________________
_________________

Les commentaires sont fermés.