Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/10/2015

L'actualité des socialistes du 12 au 18 octobre (mise à jour)

A la une

Marianne - Suppression de la demi-part fiscale des veuves : la gauche doit réparer les dommages de l’époque Sarkozy

29 parlementaires de gauche, socialistes, communistes et écologistes interpellent d'une même voix le Gouvernement pour réclamer le rétablissement de la demi-part fiscale pour les personnes veuves. Ils expliquent les raisons qui les poussent à agir dans une tribune que nous publions

17 et 18 octobre

FranceTVinfo - Six indices qui montrent que le référendum du PS vire au fiasco

Le parti va porter plainte pour "faux" et "usage de faux" mais la consultation se poursuit jusqu'à dimanche.

BFMTV - Régionales: le PS porte plainte contre X après les "incidents" lors de son référendum

Le Parti socialiste va porter plainte contre X pour "faux et usage de faux" ainsi qu'"usurpation d'identité" après les "incidents" constatés vendredi, au premier jour de son "référendum" controversé sur l'unité de la gauche aux régionales.

Les Echos - Ecologistes et démocrates lancent l'UDE, avec la bénédiction du PS

C'est parti pour la nouvelle union née de la scission au sein d’Europe Ecologie-Les Verts . Ce samedi, l’UDE, pour Union des démocrates et écologistes, a tenu son congrès fondateur à Paris, sous les auspices du PS. D’ailleurs l’UDE n’a pas manqué de proclamer son soutien à la politique du gouvernement et sa volonté d'y exercer des responsabilités.

15 et 16 octobre

Le JDD - Le PS lance vendredi un "référendum" politiquement risqué

Le Parti socialiste organise de vendredi à dimanche son "référendum" sur l'unité de la gauche aux régionales. Si les résultats ne font guère de doute, les bénéfices politiques sont incertains, surtout si la participation n'est pas au rendez-vous. La question de la fiabilité de ce vote se pose aussi.

Le JDD - Le Drian sera tête de liste PS en Bretagne tout en restant au gouvernement

L'entourage du ministre de la Défense a confirmé mercredi ce que disaient ces derniers jours plusieurs médias : Jean-Yves Le Drian sera bien tête de liste des socialistes en Bretagne aux élections de décembre. Il compte faire campagne tout en restant au gouvernement et n'a pas encore décidé s'il quitterait son poste en cas de victoire.

Le Monde - Des « frondeurs » du PS recueillent les doléances de salariés d’Air France

Plus d’une semaine après les débordements en marge d’un comité central d’entreprise d’Air France et au lendemain de la mise en garde à vue de six salariés présumés coupables de violences, trois employés de la compagnie aérienne ont été reçus, mardi 13 octobre, par deux députés socialistes, Kheira Bouziane (Côte-d’Or) et Daniel Goldberg (Seine-Saint-Denis).

13 et 14 octobre

Le Parisien - Budget 2016 : les amendements des frondeurs à l'Assemblée

Les frondeurs ne changent pas de refrain mais baissent d'un ton. L'examen du projet de loi de finances (PLF) pour 2016 débute ce mardi à l'Assemblée nationale et ces socialistes qui critiquent la ligne du gouvernement y vont en mode «moderato».

Europe 1 - PS : les frondeurs la mettent en veilleuse

Où sont les "frondeurs" ? Alors que l'examen du budget 2016 commence mardi à l'Assemblée nationale, on aurait pu penser que les députés contestataires du Parti socialiste allaient - comme l'an dernier - transformer cette discussion en nouvelle joute contre le gouvernement. Or, pas trace de déclaration de guerre ces dernières semaines. Les frondeurs ont déposé seulement sept amendements, selon Le Parisien, et leurs revendications ne sont pas d'une grande nouveauté. Ils demandent notamment une fiscalité plus progressive et un plus grand soutien à l'investissement des collectivités locales.

France 3 - Référendum pour l'unité à gauche aux régionales : le PS revoit ses ambitions à la baisse

Jean-Christophe Cambadélis a revu lundi à la baisse la participation attendue le week-end prochain au référendum des sympathisants du parti sur la stratégie d'alliance de la gauche aux élections régionales, signe d'une difficulté à mobiliser pour cette consultation qui continue de diviser à gauche.

Le Parisien - Fusion CSG-prime d'activité : Sapin répond à l'amendement Ayrault

C'est le texte qui unit les socialistes, en ce moment. 130 députés PS ont déjà signé un amendement à la loi de Finances pour 2016, déposé vendredi par l'ancien Premier ministre Jean-Marc Ayrault.

Adoubé par des frondeurs comme par des réformistes, le texte, co-signé avec le député Pierre-Alain Muet, propose de remplacer une partie de la prime d'activité, qui résulte de la fusion de la prime pour l'emploi et du RSA activité », par une baisse équivalente de la CSG.

12 octobre

RTL - Benoît Hamon : "Macron, la nouvelle coqueluche du Tout-Paris"

REPLAY - LE GRAND JURY - Le député des Yvelines regrette les conséquences électorales causées par les propos polémiques du ministre de l'Économie.

À l'occasion du grand remaniement ministériel d'août 2014, Benoît Hamon, l'une des figures de proue de l'aile gauche du Parti socialiste, avait quitté le gouvernement et son poste au ministère de l'Éducation nationale. Dans le même temps, Emmanuel Macron entrait à Bercy et agite, depuis, la scène politique à coup de saillies médiatiques et prises de position contestées dans son propre camp. Une ascension fulgurante commentée avec prudence par Benoît Hamon, invité du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI. "C'est un garçon qui a énormément de qualités, ça personne n'en doute, c'est la nouvelle coqueluche du Tout-Paris. Mais je pense qu'il faut qu'il se prépare au fait que ça puisse passer un jour", a-t-il lancé dimanche 11 octobre.

Les commentaires sont fermés.