Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/07/2013

Libé - La «loi Florange» servira-t-elle à quelque chose ?

POUR OU CONTRE ? Le texte qui incite à céder plutôt que fermer un site rentable est examiné à partir d'aujourd'hui à l'Assemblée. Les économistes Alexandre Delaigue et Benjamin Coriat réagissent.

recueilli par DOMINIQUE ALBERTINI

C'est aujourd'hui que l'Assemblée nationale débute, en commission, l'examen de la proposition de loi dite «Florange» sur la session des sites rentables. Résultat d'une promesse de François Hollande, le texte est cependant moins ambitieux que ne l'avait annoncé le candidat socialiste en visite à l'aciérie lorraine. Plutôt que de forcer un patron à céder un site rentable qu'il voudrait fermer, la proposition de loi lui demande de«rechercher un repreneur» et de motiver ses éventuels refus, jusque devant la justice si les salariés estiment que le dirigeant n'a pas joué le jeu. Le cas échéant, l'entreprise pourrait être condamnée à une indemnité allant jusqu'à 20 Smic par emploi supprimé. 

Lire la suite
_______________________________________________
_______________________________________________ 

16:05 Publié dans Réflexions | Tags : coriat, florange | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.