Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/12/2012

Libé - Ni social, ni «sociétal», ni de gauche : socialiste

Par PIERRE MARCELLE

Sur fond de règle d’or et d’évasion fiscale (1), de pacte de compétitivité et d’augmentation (brute) du Smic de trois centimes/heure, de mise en place d’une MAP austère visant à remplacer une cynique RGPP, une quinzaine (2) d’élus socialistes adressait donc lundi dernier à François Hollande une lettre entrouverte. Louable missive, en vérité, qui réclamait en substance et bien poliment au président de la République de tenir ses promesses (sans que le mot qui fâche soit énoncé) en prenant enfin souci des préoccupations économiques et sociales de son «électorat populaire». Le cœur du propos évoquait surtout, en la matière, cette «grande réforme fiscale redistributive annoncée (sic) par François Hollande.»

Lire la suite
____________________________________________________________________________________
____________________________________________________________________________________

05:34 Publié dans Réflexions | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.