Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/02/2015

Telos - Grèce : et maintenant? Elie Cohen

L’accord du 20 février esquissé entre autorités grecques et européennes a une apparence, celle du compromis de la dernière heure qui évite la crise aiguë, et une réalité, un compromis sémantique qui ne règle rien, accompagné d’un ballon d’oxygène temporaire. Le compromis rhétorique a été dénoncé au sein même de Syriza par Manolis Glezos, une figure historique de la résistance grecque. Étendre de quatre mois le « MFFA » (Master Financial Assistance Facility Agreement) et rappeler les obligations du « current agreement » pour ne plus prononcer le mot de « mémorandum », remplacer la Troïka par « les institutions » et rebaptiser les créanciers « partenaires » alors qu’on s’est engagé à ne pas agir sans leur accord, c’est effectivement préférer les mots à la substance.

Lire la suite
________________________
________________________

22:06 Publié dans Réflexions | Tags : elie cohen | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.