Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/01/2013

Libé - La fausse autocritique des économistes satisfaits

15 janvier 2013

Par PHILIPPE ASKENAZY, THOMAS COUTROT, HENRI STERDYNIAK, BENJAMIN CORIAT

Coup sur coup les grandes institutions, FMI en tête, qui ont imposé une austérité brutale en Europe, reconnaissent leur erreur «technique» : les multiplicateurs keynésiens sont largement supérieurs à 1. En clair, l’austérité est un remède bien pire que le mal. On pourrait applaudir cette nouvelle clairvoyance. Mais rappelons que des milliers d’économistes à travers le monde - dont les Economistes atterrés ne sont que l’illustration française - s’étaient, dès 2010, mobilisés pour dénoncer...

Lire la suite
___________________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________________

20/01/2013

Terra Nova - Dopage : le vélo qui cache le peloton Note Par Arnaud Flanquart, Laurence Manfredi, Patrick Chevallier.

Le 17/01/2013

Le dopage dans le haut niveau, parce qu'il remet en cause l'exemplarité du sportif et porte atteinte aux valeurs du sport, doit être combattu, notamment en accroissant la lutte contre le trafic de produits dopants, en responsabilisant l'ensemble des acteurs qui entourent le sportif, ainsi que les médias et le public. Pour autant, le dopage ne se limite pas aux stars sportives, comme le rappellent Laurence Manfredi, Patrick Chevallier et Arnaud Flanquart dans cette note dont la synthèse a été publiée dans Libération. Les conduites dopantes se banalisent aussi parmi les amateurs, ce qui pose un réel problème de santé publique. Pour les prévenir, l'Etat doit développer la prévention dès le plus jeune âge, en particulier à l'école et dans les associations sportives.

Lire la suite
_______________________________________________________________________________
_______________________________________________________________________________

 

14:23 Publié dans Réflexions | Lien permanent

Libé - «L’exception culturelle ne doit pas servir l’exception sociale»

Tribune Nous demandons l'extension à tous les employeurs du texte signé il y a un an, et qui fixe les conditions de travail minimales aux ouvriers, techniciens et réalisateurs de cinéma.

Par Daniel Edinger, Syndicat français des réalisateurs (SFR-CGT) et Denis Gravouil, Syndicat des professionnels des industries du cinéma et de l’audiovisuel, (Spiac-CGT)

Le 19 janvier 2012 après plus de sept ans de négociations avec tous les partenaires sociaux, un texte fixant les conditions minimales de travail et de rémunération des ouvriers, techniciens et réalisateurs du cinéma a été signé. Il va être soumis à extension le 28 janvier pour être applicable à tous les employeurs. Alors que sont évoqués dans la presse les cachets mirobolants d’une poignée de stars, sait-on que les équipes techniques (ouvriers, techniciens, réalisateurs), en l’absence de texte conventionnel étendu, ne bénéficient d’aucun salaire minimum garanti hormis le Smic ?

Lire la suite
__________________________________________________________________________________
__________________________________________________________________________________

13:00 Publié dans Réflexions | Lien permanent

Stéphane Hessel : une vie entre la France et l'Allemagne


Stéphane Hessel : une vie entre la France et... par FranceInfo

10:18 Publié dans Réflexions | Tags : hessel | Lien permanent

Le Monde - Un accord "donnant-perdant" pour les salariés, Fondation Copernic

L'accord du 11 janvier signé par le patronat et trois syndicats (CFDT, CFE-CGC et CFTC) est une étape dans les relations sociales françaises. Rarement, un accord de ce niveau aura entériné autant de reculs pour les salariés. Les "nouveaux droits pour les salariés" sont très limités, tandis que des revendications patronales de grande portée sont satisfaites.

Quels sont donc ces nouveaux "droits" ? La fameuse majoration de cotisation (incorrectement nommée "taxation") des contrats à durée déterminée (CDD) courts est limitée : + 0,5 à + 3 points en fonction des types ou des durées de contrat, de moins d'un à trois mois . Elle peut aisément être contournée : en allongeant la durée des contrats les plus courts au-delà des seuils ; en remplaçant les CDD par des contrats d'intérim, qui peuvent être conclus pour les mêmes motifs que les CDD ou en utilisant la période d'essai du contrat à durée indéterminée (CDI). Difficile de croire, par conséquent, à l'efficacité de cette mesure

Lire la suite
_______________________________________________________________________________________
_______________________________________________________________________________________

01:40 Publié dans Réflexions | Lien permanent

19/01/2013

Libé - Tribune Polémique Free, neutralité du Net : la commissaire européenne, Neelie Kroes, plaide pour des offres d'abonnement différenciées.

Par NEELIE KROES commissaire européenne chargée de la stratégie numérique

 

La bataille qui oppose Free et Google, après celle qui confronta Orange au géant des câbles Internet Cogent en 2011, a au moins le mérite de faire parler de la neutralité du net. Hier, la ministre déléguée à l'Economie numérique, Fleur Pellerin, organisait une table ronde sur ce principe fondateur du réseau qui veut que les flux de communications électroniques ne subissent aucune discrimination entre leur émetteur et leur destinataire. C'est-à-dire que tout le monde puisse avoir accès au même Internet, et à l'Internet tel qu'il est vraiment.

Lire la suite
__________________________________________________________________________________
__________________________________________________________________________________

18:04 Publié dans Réflexions | Lien permanent

Les matins - Les enjeux diplomatiques et énergétiques de l'intervention française en Afrique


Les matins - Les enjeux diplomatiques et... par franceculture

Hubert Védrine en première partie Diplomate, homme politique français membre du Parti socialiste (PS) et président de l'Institut François Mitterrand depuis 2003. Ancien ministre des Affaires étrangères sous le gouvernement Jospin de 1997 à 2002. Vice-président de l'Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), il assure depuis mars 2008 un cours sur les Réalités Internationales à l'Institut d'études politiques de Paris
Francis Perrin Directeur de la rédaction du magazine Pétrole et Gaz Arabes et professeur associé en sciences économiques à l'université Pierre Mendès-France de Grenoble
Et, au téléphone depuis Oran en Algérie à 8h30, Kamel Daoud, journaliste éditorialiste au Quotidien d'Oran.

18/01/2013

Telos - Réforme bancaire : indispensable mais improbable, Charles W. Calomiris

17 janvier 2013

Dans les décennies qui ont précédé la récente crise bancaire, les régulateurs et les superviseurs ont systématiquement échoué dans trois domaines clés.

 

Ils n’ont pas mesuré les risques des banques de façon assez crédible ou assez précise, et ils n’ont pas imposé aux banques les garanties en capital qui leur permettraient d’absorber leurs pertes potentielles.

 

Ils n’ont pas réussi à faire respecter les exigences déjà insuffisantes qu’ils avaient imposées, parce que les superviseurs n’ont pas toujours réussi à identifier les pertes des banques, qui continuaient à augmenter, ce qui a permis aux banques de surestimer leur niveau de fonds propres.

Lire la suite
_____________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________

15:47 Publié dans Réflexions | Lien permanent

Terra Nova - Rénovation énergétique des logements : pour une politique volontariste

Dans le cadre de ses réflexions sur la conduite de la transition énergétique (Directive efficacité énergétique, financement des énergies renouvelables), Terra Nova se penche à présent sur un chantier majeur de la maîtrise de la consommation d'énergie : la rénovation énergétique des logements. Premier secteur de consommation d'énergie devant le transport et l'industrie, le bâtiment est au coeur de la politique d'efficacité et de sobriété énergétiques. Cette note plaide pour des mesures et une action publique permettant d'orienter les acteurs vers un immobilier durable, à travers notamment la mise en place d'un service public de la performance énergétique très opérationnel, une véritable fiscalité verte permettant une large prise de conscience, des outils de financement efficaces et pérennes.

Lire la suite
_______________________________________________________________________________
_______________________________________________________________________________

13:11 Publié dans Réflexions | Tags : terra nova | Lien permanent

17/01/2013

Telos - De la démocratie dans l'eurozone, Vivien A. Schmidt

7 janvier 2013

Au cours de la crise de l’eurozone, les citoyens  ont été de plus en plus écartés des processus de prise de décision, tandis que les dirigeants du Conseil ont assuré la plupart des choix. Cette altération de l’équilibre « démocratique » de l’UE (qui préconise un équilibre relatif entre les principaux acteurs institutionnels de l’UE) a mis à l’écart le Parlement européen (PE) tout en reléguant la Commission européenne au niveau d’un secrétariat voué à la supervision technocratique de règles automatiques émanant de pactes qui imposent des contraintes destinées à assurer la stabilité fiscale. De plus, les parlements nationaux n’ont eu d’autre rôle à jouer que d’entériner les traités intergouvernementaux au risque, s’ils échouaient, d’être sanctionnés par les marchés ou bien, dans les cas des pays emprunteurs soumis à des restrictions budgétaires de la part de l’eurozone ou du FMI, de ne plus pouvoir se financer.

Lire la suite
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

15:00 Publié dans Réflexions | Lien permanent